Home 5 Actualités 5 Le MJSP condamne les dérives enregistrées au Sénat de la République

Le MJSP condamne les dérives enregistrées au Sénat de la République

Dans une note rendue publique, jeudi, le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) condamne avec la plus grande fermeté les exactions perpétrées le mercredi 11 septembre 2019 dans l’enceinte du Sénat de la République. 

Le MJSP dénonce le comportement des partisans acharnés du chaos qui ont présenté le pays sous un mauvais jour. Il réprouve les invectives et les menaces proférées contre certaines personnes, les actes de vandalisme, la tentative d’incendie et la profanation des espaces abritant le Grand Corps. Les militants obstinés, dit la note, ont livré un spectacle véritablement avilissant pour notre République et notre peuple à la face du monde entier.

« Ces actes inqualifiables sont de nature à galvauder les fruits d’années de lutte, d’efforts et de sacrifices consentis pour instaurer la démocratie pour laquelle les pouvoirs de l’État et tout citoyen doivent œuvrer à la consolidation », a écrit le communiqué.

Devant de tels actes, le Ministère informe que la justice ne reste pas sans réaction. Le juge de paix compétent, indiquent les responsables de l’institution, a été sur les lieux pour dresser le procès-verbal du constat des faits. Le Parquet près le tribunal de première instance de Port-au-Prince est saisi et l’action publique est mise en mouvement contre les auteurs et co-auteurs de ces actes honteux et répréhensibles.

Les autorités du MJSP assurent que toutes les dispositions seront mises en œuvre pour permettre à la justice de s’élever et de réagir proportionnellement à cet outrage qui, disent-elles, obscurcit notre image.

Mozard Lombard,

Journaliste/Rédacteur de la Radio Télé Scoop,

Tél (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Tweet de GPPC:Grève et Manifestation anti gouvernementale à Port de Paix

Grève et Manifestation anti gouvernementale à Port de Paix aujourd’hui pour réclamer le départ de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *