Home Actualités Haïti débat : Rosny Desroche salue l’initiative des responsables visant à augmenter l’effectif de l’Armée dans ce contexte d’insécurité en Haïti
Actualités - novembre 25, 2020

Haïti débat : Rosny Desroche salue l’initiative des responsables visant à augmenter l’effectif de l’Armée dans ce contexte d’insécurité en Haïti

Professeur Rosny Desroche exprime ses préoccupations par rapport à la situation de crise socio-politique et économique du pays. Déplorant le climat d’insécurité qui règne en Haïti, le directeur exécutif de l’Initiative de la Société Civile dénonce les conditions dans lesquelles vit la population.

« Je suis très préoccupé par la situation de dégradation du pays. Aujourd’hui, la population vit aux abois. Il n’y a pas de production, pas de travail », a signifié l’ancien Ministre de l’éducation nationale sous le pouvoir de Jean Claude Duvalier, à l’émission Haïti débat de ce mercredi 25 novembre 2020, marqué par l’annonce de la mort du foot balleur légendaire argentin, Diego Maradona.

La crise économique du pays est pour beaucoup dans le développement du climat d’insécurité en Haïti, explique Rosny Desroche.  « Nous devons prendre au sérieux la question de la production nationale », exhorte-t-il, en guise de solution à ce problème qui devient une calamité dans le pays.

Depuis lors où l’on a démantelé l’Armée d’Haïti, poursuit Monsieur Desroche, le pays était livré à lui-même. Il était prévisible que nous allions arriver à cette insécurité outrepassée.

L’ex directeur du collège Canado salue, ainsi, l’initiative du pouvoir d’augmenter l’effectif de la FADH. « La décision des autorités de recruter entre 3500 à 5000 soldats pour les Forces Armées d’Haïti est une bonne chose », a-t-il fait savoir.  

Dans la foulée, Rosny Desroche fustige l’instabilité chronique qui gangrène le pays. Sans stabilité, dit-il, nous n’arriverons jamais à pouvoir rien faire. S’il y avait de la stabilité en Haïti, nous aurions pu drainer un grand nombre de touristes dans le pays. C’est le moment idéal pour tous les fils et filles de la nation de s’asseoir ensemble pour donner au pays une nouvelle orientation.   

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *