Home 5 Actualités 5 Haiti/Coopération /Education: Haïti et la Finlande signent un accord sur l’éducation

Haiti/Coopération /Education: Haïti et la Finlande signent un accord sur l’éducation

Le ministre haïtien de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle et son homologue de la Finlande ont paraphé ce mercredi un accord de coopération. Nesmy Manigat et Krista Kiutu misent beaucoup sur ce nouveau cadre de partenariat haïtiano-finlandais.

Le ministre Nesmy Manigat se réjouit de la signature de cet accord placé en droite ligne des efforts nationaux visant l’amélioration de la qualité de l’éducation dispensée dans les écoles haïtiennes. Il s’agit d’un accord prometteur conclu avec un pays dont la renommée de son système éducatif est reconnue à travers le monde, a déclaré d’entrée de jeu le titulaire du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle(MENFP). Ce qui prévaut pour les autorités haïtiennes ne consistera pas à copier de  A à Z  les progrès réalisés en la matière par les Finlandais, plutôt avec intelligence et sagacité voir comment en Haiti, on  pourra tirer profit de ces expériences éducatives mises en œuvre et réussies avec succès par l’Etat finlandais, a soutenu le ministre Manigat.

De son côté, la ministre finlandaise de l’Education, de la Science et de la Communication n’a pas fait économie de la  joie éprouvée à l’occasion de la signature de cet accord. Krista Kiuru, au lancement de ses propos, a exposé l’importance pour un pays comme Haïti de pouvoir se doter d’un système éducatif performant et qui répond à ses besoins de croissance économique et de développement ; un système éducatif qui promeut l’accès de tous les enfants à l’école, et en le faisant combat l’inégalité sociale. L’école doit être un lieu de l’égalité, a lâché Mme Kiutu qui est à la barre du ministère finlandais de l’Education depuis mai 3013.

Elle n’a pas démenti tout le bien que l’on dit, de par le monde, du système finlandais de l’Education. Dans un raccourci historique, Mme Kiutu a expliqué comment cinquante ans de cela, la Finlande s’était retrouvée, à peu près, dans la situation socio-économique que vit Haiti actuellement. Mais la volonté politique  et la vision politique aidant, les Finlandais progressivement et patiemment sont parvenus à monter un système solide et adapté à leurs  besoins de peuple. En fait, le système s’est renforcé en mettant en avant notamment  l’équité, la gratuite, la responsabilité du pouvoir central et des pouvoirs locaux, la formation continue des enseignants.

A travers cet accord, Haiti et la Finlande entendent approfondir des champs de coopération tels le développement des curricula et des standards nationaux, l’évaluation des acquis des élèves et les évaluations du système éducatif, l’organisation des agences du secteur de l’éducation et leur développement, la promotion de la petite enfance et la formation des enseignants. La coopération entre les universités haïtiennes et finlandaises, la création de canaux d’échanges entre des chercheurs haïtiens et finlandais en éducation seront fortement encouragées.

A la suite de la signature de cet accord, il a été ouvert à Pétion-ville un atelier de deux jours sur la qualité de l’éducation autour du thème : « Apprendre des autres. » Elle réunit des experts haïtiens, finlandais et de la Banque interaméricaine de  Développement(BID). Les objectifs poursuivis tournent autour du partage des expériences et de meilleures pratiques éducatives  entre la Finlande et Haiti, des vraies possibilités de coopération entre les deux pays et de l’éventualité de plans d’actions et d’échéanciers devant marquer la première étape de cette mise en commun.

La ministre finlandaise de l’Education, de la Science et de la Communication devrait  quitter la capitale haïtienne ce mercredi. Le reste de la délation forte  de quatorze experts, laissera Port-au-Prince dans le courant de la journée du vendredi 12 septembre.

 

 

 

 

Réagir à cet article

About Idson Saint-Fleur

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *