Home Actualités Haïti débat: Optant pour un accord global, Pascal Adrien et Jorchemy Jean Baptiste condamnent l’insertion de Claude Joseph par Luis Abinader dans le cercle des caïds
Actualités - septembre 8, 2022

Haïti débat: Optant pour un accord global, Pascal Adrien et Jorchemy Jean Baptiste condamnent l’insertion de Claude Joseph par Luis Abinader dans le cercle des caïds

Pascal Adrien et Jorchemy Jean Baptiste appellent tous les acteurs au dialogue en vue de trouver un accord global pour sortir le pays de la crise qui handicape la société.

Aujourd’hui, nous sommes dans une dynamique de dialogue. Nous voulons consulter tout le monde pour arriver à un accord global. Nous ne voulons pas consulter que les acteurs politiques. La crise est multidimensionnelle. Elle est politique, sociale, économique. Nous voulons l’aborder dans sa globalité, explique pascal Adrien, à l’émission Haiti débat, ce jeudi, avant d’alerter qu’il y a péril en la demeure.

Les responsables du Mouvement National pour la Transparence (Toutouni), Pascal Adrien et Jorchemy Jean Baptiste, en ont profité pour réagir sur la mesure d’interdiction d’entrée en République Dominicaine prise par le Président dominicain, Luis Abinader, contre l’ancien chancelier haïtien, Claude Joseph, de concert avec douze (12) chefs de gangs haïtiens.

La République Dominicaine est un pays souverain. Elle peut décider de qui peut entrer ou pas sur son territoire. Mais, je ne comprends pas le rapprochement que fait Luis Abinader de Claude Joseph avec des caïds. Je le condamne. Nous, nous estimons que cette association n’est pas juste, s’indigne Jorchemy Jean Baptiste, qui répondait aux questions de Val et Campane, à l’émission, avant d’enchainer que cet acte est un affront fait à tout le pays.  

Même son de cloche chez Pascal Adrien. Je dénonce également ce rapprochement. Cette association faite par Abinader est une liaison malsaine. Elle ne porte pas seulement atteinte à l’image de Claude Joseph. Elle atteint aussi l’image de tout le pays. Claude Joseph est un Haitien. C’est un ancien Premier ministre et ministre des affaires étrangères. En suivant Claude, je n’ai pas l’impression qu’il est un anti-dominicain. Je crois de préférence qu’il a une position de principe contre les ultras-nationalistes et les racistes dominicains, dénote Monsieur Adrien, sur les ondes de la radio Scoop FM.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.