Home Actualités Scoop édito : Jimmy Chérizier s’apitoie-t-il sur la douleur de la population ?
Actualités - novembre 12, 2021

Scoop édito : Jimmy Chérizier s’apitoie-t-il sur la douleur de la population ?

Jimmy Chérizier annonce ce vendredi une trêve jusqu’au 18 novembre prochain pour faciliter la distribution des produits pétroliers dans les pompes. Cette annonce qui arrive comme un ouf de soulagement fait suite à celle des chefs de bande qui opèrent à Martissant diffusée jeudi.

Les nouveaux seigneurs de la Capitale haïtienne s’apitoient-ils sur la douleur de la population ? Une entente a-t-elle été trouvée entre ces hommes lourdement armés et les autorités haïtiennes sans pouvoir réel ?

Jimmy Chérisier annonce cette trêve exigeant le retrait des chars blindés déployés dans son fief depuis quelques jours. Les blindés l’ont-ils mis en grande difficulté ? A-t-il été coincé ?

En tout cas, cette annonce a été bien reçue par la population consommatrice, particulièrement les transporteurs. Ces derniers avaient posé comme condition l’autorisation de Barbecue pour aller quérir les produits dans le terminal de varreux.

Cette annonce a déjà mis en branle l’ANDIPP. L’Association Nationale des Distributeurs de Produits Pétroliers vient d’annoncer ce vendredi après-midi la reprise de la distribution. D’ici dimanche prochain, la vente des produits va commencer dans les pompes.

Avant cette annonce de trêve, Jimmy Chérisier exigeait la démission du Premier ministre Ariel Henry pour libérer le passage. A-t-il été porté à changer d’avis ?

Ariel Henry a-t-il négocié cette trêve avec les chefs de bande ?  Un fait est certain, il est dépassé par les événements ? Il reconnait sa faiblesse. Dans une lettre adressée à l’OEA, le chef du gouvernement haïtien sollicite un soutien technique de l’Organisation des États Américains pour lutter contre les crimes organisés, dit-il, et contre la contrebande.  

Tenant compte de la gravité de la situation, de l’impuissance manifeste de l’État haïtien, pour pallier dans l’immédiat la crise, Haïti n’a-t-elle besoin que d’un appui technique ?

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *