Home Actualités Haïti débat: Me André Michel et Youri Latortue démontent la société civile dans sa démarche visant à accaparer le pouvoir en rejetant la classe politique
Actualités - septembre 3, 2021

Haïti débat: Me André Michel et Youri Latortue démontent la société civile dans sa démarche visant à accaparer le pouvoir en rejetant la classe politique

Me André Michel, du Secteur Démocratique et Populaire, indécis sur le modèle de lexécutif à adopter aujourdhui, et Youri Latortue, du Protocole dEntente Nationale, prenant position pour un exécutif bicéphale, démontent la démarche de résolution de la crise politique actuelle haïtienne de la Société Civile visant à rejeter la classe politique. Ils dévoilent la Société Civile qui, déclarent-ils, détruit lÉtat haïtien depuis ces 20 et 30 dernières années et qui veut semparer du pouvoir contre les politiques militant sur le pavé.

La démarche de la Société Civile, explique Me André Michel, à l’émission Haïti débat, présentée par Garry Pierre Paul Charles et Campane Joseph, ce vendredi 3 septembre 2021, visant à accaparer le pouvoir, en rejetant les politiques, sous prétexte que ces derniers ont contribué à la destruction de l’État, complique la résolution de la crise.

Aucun groupe ne détient un pouvoir pour préempter à lui tout seul le pouvoir. Voilà pourquoi que l’on prône un accord politique. Que l’on adopte un exécutif monocéphale, bicéphale, tricéphale, l’essentiel, c’est de trouver un accord politique. Pas un de ces modèles sera constitutionnel, indique le leader du SDP, déclarant que je signerais un accord, si et seulement s’il allait dans le sens de l’intérêt du peuple haïtien.

« Je signerai, sil y a fusion de toutes les démarches », insiste Me André Michel, qui dit adopter une autre posture fondée sur le dialogue, le compromis depuis la mort du feu président Jovenel Moise.

De son coté, l’ex sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue, qui a pris position pour un exécutif bicéphale avec Joseph Lambert comme président, a enlevé le voile de la Société Civile.

« La plupart des figures de la Société Civile travaillent dans les organisations non gouvernementales. Les ONG ont détruit lÉtat haïtien. Toutes les aident fournies au pays passent au travers de ces organisations. Il faut mettre de lordre au niveau de lÉtat. Quand on pose le problème du pays, il faut le poser de façon globale », a signifié le président du parti AAA.

Abondant dans le même sens, Me André Michel a complètement enlevé le voile. « La plupart des personnalités qui deviennent Ministres, directeurs généraux dans ladministration publique proviennent de la Société Civile. Cest la Société Civile qui détruit lÉtat haïtien. Cest elle qui gère le pays, qui effondre le pays depuis ces 30 dernières années », a fait savoir l’opposant farouche de Jovenel Moise qui s’assagit et devient modéré.

Depuis ces 20 et 30 dernières années, ajoute André Michel, on combat les hommes politiques dans le pays. Il y a une partie de la société civile, la presse, des ONG qui est derrière ce projet. La volonté de la Société Civile de monopoliser le pouvoir contre les politiques est manifeste. Elle veut à tout prix les éliminer.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]   

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *