Home Actualités Pour la réussite de la passation des examens d’Etat, le MENFP appelle à la mobilisation citoyenne
Actualités - juillet 19, 2021

Pour la réussite de la passation des examens d’Etat, le MENFP appelle à la mobilisation citoyenne

Malgré le contexte socio-politique alourdi par l’assassinat du président de la République, le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle(MENFP) ne saurait se soustraire à cette obligation majeure qui consiste à organiser les examens d’Etat, une opération à laquelle tiennent énormément la population en général et la communauté éducative en particulier.

Au début de la conférence de presse de ce vendredi 16 juillet 2021, le Directeur général du MENFP a observé une minute de recueillement en mémoire du président Jovenel Moïse qui, rappelle-t-il, a toujours défendu et soutenu toutes les initiatives du MENFP conformes à sa vision des choses et qui allaient dans le sens de l’accès et de l’amélioration de l’éducation. 

Selon le Dr. Meniol Jeune, le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle(MENFP) est chargé de l’organisation de ces examens qui débutent ce lundi 19 juillet 2021, mais leur bon déroulement dépend de l’engagement citoyen de toute la population. Il incombe à tout le monde de faciliter la tâche aux élèves et de privilégier les intérêts évidents de ces jeunes qui aimeraient avoir la possibilité de composer dans un environnement préservé de troubles et de violences, et, de ce fait, poursuivre leur parcours scolaire, a-t-il déclaré.  

Le Dr. Jeune a rappelé, une fois de plus, aux candidats qu’ils sont tenus de respecter scrupuleusement les consignes édictées par le ministère en vue garantir le bon déroulement de cette opération. Il a mis un accent particulier sur l’obligation du port du masque, de l’uniforme, des sanctions relatives à la flagrance du délit de fraude et sur l’interdiction de pénétrer un centre d’examens avec une arme, quelle que soit sa nature.   

Le numéro 2 du MENFP a tenu à remercier tous ceux qui ont ardemment œuvré  au bouclage des cours pour l’année académique 2020-2021 qui a été malheureusement affectée par des mouvements de violence de rue et par la COVID-19. Il a eu une pensée spéciale pour les parents, les enseignants et les élèves qui ont bravé nombre de difficultés au cours de ces dix mois de scolarité.

Il a exprimé la même gratitude envers le ministère de l’Economie des Finances(MEF), la Commission nationale des Marchés publics(CNMP), la Cour supérieure des Comptes et du Contentieux administratif(CSCCA) qui ont joué, chacun à sa manière, leur partition dans le cadre de la préparation de cette opération. De manière anticipée, il a étendu cette reconnaissance au ministère de la Justice et de la Sécurité publique(MJSP) et à la Police nationale d’Haïti(PNH) pour les dispositions arrêtées dans l’idée de sécuriser les centres d’examens.  

De manière pratique, le Directeur de l’Enseignement fondamental a confirmé que tout est fin prêt pour accueillir à travers tout le pays les 189 568 candidats de la 9eme Année Fondamentale et les 366 autres qui auront à passer les examens des Centres d’Education familiale(CEF) se trouvant dans les départements de l’Ouest, du Nord-Est, du Sud, de l’Artibonite, de la Grand-Anse, des Nippes et du Nord. Thervil Pierrin a garanti que les examens sont à la portée des candidats compte tenu qu’ils ont été élaborés suivant ce qui a été fait dans les salles de classe.  

Il ne faut pas plus de mots au Directeur de la Formation et du Perfectionnement pour rassurer les 3305 étudiants-maîtres des Ecoles normales d’Instituteurs(ENI) qui, après trois ans de formation, s’apprêtent à subir ces épreuves officielles pouvant attester leur qualification. Eu regard au climat de violence qui n’autorise qu’une circulation risquée sur la route de Martissant, les candidats issus de la zone Sud du département de l’Ouest ne sont pas contraints de rentrer à Port-au-Prince, ils peuvent les passer à Carrefour où un centre est ouvert en conséquence. 

Quant au Directeur du Bureau national des Examens d’Etat(BUNEXE), il a signalé à l’attention des candidats qu’en cas d’erreur identifiée dans le report de leurs noms et dates de naissance, ils auront droit à un formulaire qui, une fois rempli avec les bonnes informations, et auquel ils devront annexer une copie de leur acte de naissance, la correction sera introduite dans la base données du MENFP. Ainsi, les candidats n’auront pas à placer une demande de correction à la suite de la publication des résultats des examens.  

Au nom du ministre Pierre Josué Agénor Cadet, en son nom propre et aux noms des directeurs techniques et de tous les agents du MENFP, le Dr. Meniol Jeune souhaite que les candidats réussissent la passation de ces examens d’Etat pour l’année académique 2020-2021. 

LE CALENDRIER DES EXAMENS D’ETAT/2020-2021

  • 19 au 21 juillet 2021 : Examens de 9ème année fondamentale
  • 19 au 23 juillet 2021 : Examens des Ecoles normales d’instituteurs (ENI)
  • 19 au 23 juillet 2021 : Examens des Centres d’éducation familiale (CEF).
  • 26 au 29 juillet 2021 : Examens du bac (secondaires traditionnel et rénové, philo et S4) 
  • 30 juillet 2021 : Épreuve anticipée de Français S3

Idson Saint-Fleur

[email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *