Home Actualités Haïti débat : Port de Paix a vécu son carnaval, contrairement à Jacmel qui a gagné son pari
Actualités - février 18, 2021

Haïti débat : Port de Paix a vécu son carnaval, contrairement à Jacmel qui a gagné son pari

La vallée de paradis a réalisé le carnaval national cette année dans un contexte de crise politique qui plonge le pays dans une situation de grande incertitude. Les valparaisos ont vécu les festivités carnavalesques avec un comité d’organisation qui n’a pas pu tenir la baraque. Parallèlement, Jacmel a gagné son pari.

Une semaine après la date fatidique du 7 février 2021, annoncée comme une tempête sur Haïti avec le départ de Jovenel Moise, le chef-lieu du département du Nord-Ouest a réalisé le carnaval national. Assoiffés des festivités, les Port de Paisiens ont accueilli chaleureusement ce carnaval national, nous rapportent nos reporteurs Yvens Désir, Cadet Jean Junior et Marc Onel, à l’émission Haïti débat de ce jeudi 18 février en cours.

La capitale du Nord-Ouest a bien accueilli les festivités carnavalesques organisées les 14, 15 et 16 février 2021 passés. La population, plongée dans l’ambiance du carnaval national, une vieille tradition propre à la ville de Port au Prince expérimentée dans les villes de province haïtienne depuis la présidence de Joseph Michel Martelly en 2011 maintenue par Jovenel Moise,  a eu une belle opportunité de se défouler. Les fêtards ont répondu à l’appel. Mais l’organisation des festivités était aux abonnés absents.

L’organisation des festivités carnavalesques à Port de Paix a fait défaut à la réussite du carnaval national, déplore nos journalistes/reporteurs. Les festivités ont été réalisées en dents de scie. L’heure de début de la programmation pendant les trois jours gras n’a jamais été respectée. À cette irrégularité s’ajoutent des problèmes d’éclairage sur le parcours et sur les stands, alors que le président de la République, Jovenel Moise, présent à l’événement, vêtu d’un maillot avec le logo de l’EDH, prône de l’électricité.

Le carnaval national de cette année était réalisé avec un déficit de mascarades et de chars allégoriques traditionnels à Port de Paix. La culture et les sites touristiques Nord Ouestiens ne se sont pas représentés.  

Contrairement à celui de Port de Paix, le carnaval de Jacmel était une réussite en termes de participation et d’éléments artistiques avec quand même quelques petites irrégularités, nous explique notre journaliste/reporteur, Jean François Darius, qui nous a assuré la couverture de l’événement dans la métropole du Sud Est accompagné de notre correspondant Mackenson Léger.  

Les mascarades, les troupes de danse, les groupes musicaux, nous dit-il, étaient au rendez-vous. La protection civile, la croix rouge haïtienne, les agents de la mairie motivés pour la circonstance jouaient pleinement leur partition.  

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : lmozar[email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *