Home Actualités Haïti débat : Yvickel Dabrézil frappe à la fois l’opposition et le pouvoir, affirme Garry Pierre Paul Charles
Actualités - février 12, 2021

Haïti débat : Yvickel Dabrézil frappe à la fois l’opposition et le pouvoir, affirme Garry Pierre Paul Charles

L’opposition politique haïtienne se trouve cette semaine dans une mauvaise posture. Le désaccord de ses membres sur le choix du juge Joseph Mécène Jean Louis pour succéder au président Jovenel Moise, la trahison dont elle est victime l’ont affaiblie et compliquent sa situation.

L’arrestation du juge, Yvickel Dabrézil, qui vient de recouvrer sa liberté, pour complot contre la sureté intérieure de l’État et la diffusion de la vidéo de simulation de Me Mécène sur les réseaux sociaux ont alangui l’opposition, souligne Garry Pierre Paul Charles à l’émission Haïti débat de ce vendredi 12 février 2021.

Les frondeurs de l’équipe au pouvoir ont-ils reçu des coups de massue ? Ont-ils de la poisse cette semaine ? Le PDG de la Radio Télé Scoop, Garry Pierre Paul Charles, voit, toutefois, comme un coup dur à l’opposition l’implication du magistrat Yvickel Dabrézil dans l’organisation du coup d’État dénoncé par l’exécutif contre le président Jovenel Moise.

« Yvickel Dabrézil donne un coup bas à l’opposition. Il l’a désagrégée », a-t-il fait savoir. Le journaliste sénior croit que le juge n’a pas seulement frappé l’opposition. Il pense que celui-ci allait tenter effectivement un coup contre le pouvoir. « Le magistrat a été arrêté avec son discours », rappelle l’analyste politique.

Dans la foulée, GPPC a réagi sur la vidéo discursive d’apprentissage de Me Mécène qui devient virale sur les réseaux sociaux. Il reconnait qu’avec la diffusion de cette vidéo l’opposition a été trahie. Cette vidéo, estime-t-il, n’aurait pas dû être publiée.

« L’opposition est dans son petit soulier. Elle rend Jovenel Moise confortable », conclut-il.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *