Home Actualités Haïti débat : La PNH vent debout contre les gangs
Actualités - décembre 28, 2020

Haïti débat : La PNH vent debout contre les gangs

La Police Nationale d’Haïti est plus que jamais déterminée à démanteler les bandes armées qui sèment la terreur sur le territoire national. Après l’opération menée au Village de Dieu sur le littoral du Bicentenaire la semaine allant du 12 au 18 décembre dernier, la PNH était de nouveau en guerre contre les bandits, cette fois-ci dans la commune de Croix-des-Bouquets.

Dans une opération musclée réalisée, dimanche, dans le fief du gang notoire appelé « 400 Mawozo », des agents de la Police Nationale ont débusqué des gangsters, détruit des bâtiments leur servant de refuge, procédé à l’arrestation de 15 individus et saisi deux voitures, celle du caïd et un Pic up, rapporte Garry Pierre Paul Charles, à l’émission Haïti débat de ce lundi 28 décembre 2020.

Cette opération, explique le PDG de la Radio Télé Scoop, a impliqué presque toutes les unités de l’institution policière haïtienne. Elle a débuté vers les 4, 5 heures du matin dans les localités de « nan papay, nan bouten ». Les policiers ont occupé tous les périmètres de la région. Il y a eu un échange de tirs entre les agents et les bandits qui allaient prendre la fuite par la suite. Plusieurs cimetières ont été découverts dans le bastion des 400 Mawozo.

Dans le cadre de la lutte contre les bandits armés dans le pays, les responsables de la PNH ont découvert aussi un groupe de jeunes qui ont des connexions avec des gangsters se faisant passer pour des journalistes qui postent des vidéos sur les réseaux sociaux. Un d’entre eux a filmé la scène de l’opération menée au Village de Dieu débutée aux environs de quatre (4) heures du matin le weekend du 12 décembre écoulé. Celui-ci a été suivi. Ont été trouvés les numéros des bandits dans ses contacts téléphoniques.

La Police Nationale demande l’appui de la population. Elle sollicite sa coopération pour faciliter le démantèlement des gangs. Quand les policiers combattent les bandits, ils ne les combattent pas pour eux-mêmes. Ils les combattent pour les citoyens qui habitent les localités, souligne Garry Pierre Paul Charles.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *