Home Actualités Haïti débat/ Opérations policières en Haïti : Léon Charles déterminé à libérer la population du joug des bandits
Actualités - décembre 29, 2020

Haïti débat/ Opérations policières en Haïti : Léon Charles déterminé à libérer la population du joug des bandits

Le directeur général de la PNH, Léon Charles, a exprimé sa détermination, ce mardi, à l’émission Haïti débat, à libérer la population de l’oppression des bandes armées. Depuis son intronisation à la tête de l’institution policière, il a déjà lancé plusieurs opérations à travers le pays, dont six (6), seulement au Village de Dieu. L’objectif premier de ces opérations, dit-il, c’est d’empêcher aux bandits de continuer à empêcher à la population de vaquer librement à ses occupations.  

Le commandant en chef de la Police Nationale, Monsieur Léon Charles, s’est exprimé sur les opérations policières menées ces dernières semaines dans plusieurs endroits du pays. Il a manifesté sa volonté de garantir la sécurité de la population entravée par le développement du phénomène de gangstérisassions à l’échelle nationale.

Depuis mon arrivée au pinacle de la PNH, détaille le DG, nous avons réalisé  six (6) opérations au Village de Dieu.  Nous venons d’en conduire une, dimanche dernier, dans le fief du gang baptisé 400 Mawozo. Nous avons rouvert Delmas 18. Nous continuerons à travailler pour permettre à la population de continuer à vaquer à ses occupations, faciliter la réouverture des classes après les fêtes de fin d’année et pour la réalisation du carnaval national fixé au mois de février prochain.  

Je suis parti en guerre contre les bandits, poursuit le policier/diplomate. Nous aimerions leur dire que ce commandement a de la détermination pour les déloger et permettre à la population de circuler sans crainte partout dans le pays.

Tout en reconnaissant toute l’importance que le gouvernement Jovenel/Jouthe attache à la question de la sécurité publique, le militaire de formation demande à l’État haïtien de donner la priorité à la police. Le policier de profession exige que ses troupes perçoivent à temps leur salaire, obtiennent leurs primes de risque.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *