Home Actualités Scoop édito : Tuée puis rejetée dans une décharge, Évelyne sincère a connu le sort d’ordures, cette situation est révoltante
Actualités - novembre 3, 2020

Scoop édito : Tuée puis rejetée dans une décharge, Évelyne sincère a connu le sort d’ordures, cette situation est révoltante

Le climat d’insécurité exaspère. La densification des cas d’assassinats spectaculaires heurte la conscience morale. Cette recrudescence interminable du phénomène de kidnapping dans le pays nous est à la fois ennuyeuse et choquante. Elle nous alangui. Les crimes odieux tendent à banaliser la vie en Haïti. L’atmosphère est révoltante. Le pays va d’indignation en indignation.

Les forfaits abominables ne cessent de choquer la société haïtienne ces derniers temps. Moins de trois mois après l’exécution crapuleuse du feu bâtonnier de l’ordre des avocats du barreau de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval, dans la soirée du vendredi 28 août 2020,  le pays est en train de revivre une autre situation d’émoi consternant la population.

Le cas du jeune bachelier, âgé de 22 ans, au dernier jour de son examen de philo, kidnappé le jeudi 29 octobre passé, brutalisé, violé, assassiné, puis jeté sur un monticule de détritus, à Delmas 24, le dimanche 1e novembre en cours, Évelyne Sincère, doit nous interpeller.

On prône que la vie de tout le monde compte.  Celle d’Évelyne Sincère importait-elle ? Le sort qu’elle a connu ne nous permet pas de répondre affirmativement.

Tuée puis rejetée dans une décharge, Évelyne sincère a connu le même sort que les ordures. L’insécurité bat son plein de telle sorte que la vie est banalisée en Haïti. Notre vie se dégrade à un point tel que les bandits nous assimilent à des fatras.

Justice réveille-toi ! Cette domination des malfrats en Haïti va trop loin. Le développement de l’insécurité est devenu une menace pour le respect de la vie, la dignité humaine dans le pays. Nous sommes tous exposés à l’homicide et l’avilissement des bandits de grands chemins. Si rien n’est fait, Évelyne Sincère ne sera pas la dernière à être balancée dans la décharge.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *