Home Actualités Le comité consultatif indépendant pour l’élaboration du projet de la nouvelle constitution installé ce vendredi
Actualités - octobre 30, 2020

Le comité consultatif indépendant pour l’élaboration du projet de la nouvelle constitution installé ce vendredi

De fait, le processus de la réforme constitutionnelle haïtienne est enclenché. En effet, comme annoncé, le président de la République, Jovenel Moise, a procédé ce vendredi 30 octobre 2020, au palais national, à l’installation des membres du comité consultatif indépendant pour l’élaboration du projet de la nouvelle constitution haïtienne.

Tout le monde n’exige qu’une seule chose : une nouvelle constitution pour le pays. Tout le monde auquel j’ai parlé, parmi lesquels le feu Me Monferrier Dorval, a reconnu la nécessité de changer la loi mère de la nation. Je demande aux autorités judiciaires de mettre les bouchées doubles afin que la lumière soit faite au plus vite sur la mort du Bâtonnier. Je suis sûr que s’il était encore vivant, il ferait partie de ce comité, a indiqué le chef de l’État dans son discours de circonstance prononcé au cours du déroulement de la cérémonie d’investiture.

Cette constitution qu’exige le peuple doit être à la fois simple et claire. Elle doit équilibrer les trois pouvoirs de l’État. Elle doit être inclusive.  Dès qu’il y a de l’exclusion, il y aura de l’instabilité. Avec de l’instabilité, il ne peut y avoir de la croissance, a fait savoir le locataire du palais national.

Ce nouveau comité monté pour l’élaboration du projet de la nouvelle  constitution regroupe l’ancien président de la République, Me Alexandre Boniface, le général retraité, Hérard Abraham, le professeur Jean Emmanuel Éloi, le docteur en sociologie, Louis Naud Pierre et Madame Mona Jean.

Dans son allocution circonstancielle, le président du comité, Me Alexandre Boniface, dit promettre de faire le meilleur de lui-même pour ne pas décevoir le chef de l’État, Jovenel Moise.  

« Je crois que le moment est venu pour dire la vérité au peuple. La constitution de 1987 est responsable de tous nos malheurs. Nous promettons au président de faire le travail techniquement sans parti pris. C’est pour le pays que nous allons travailler », a renchéri le juriste ayant plus de 60 ans d’expérience.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *