Home Actualités Haïti débat : Le DG du Conatel exige l’enregistrement de toutes les cartes Sim dans la base de données des compagnies de production
Actualités - octobre 5, 2020

Haïti débat : Le DG du Conatel exige l’enregistrement de toutes les cartes Sim dans la base de données des compagnies de production

Le directeur général du Conseil National des Télécommunications, Monsieur Léon Jean Marie Guillaume, annonce des mesures de contrôle dans le secteur. Il invite les deux compagnies qui opèrent sur le marché haïtien, à savoir la Digicel et la Natcom, à faire enregistrer toutes les cartes Sim non inscrites dans leur base de données.

Un nouveau phénomène lié à l’insécurité se développe dans le pays ces derniers temps. Des individus non identifiés ne cessent de proférer des menaces verbales téléphoniques contre des citoyens dans la population.

L’organe régulateur des compagnies de téléphonie mobile en Haïti a pris cette disposition en vue de participer dans la lutte contre le climat de l’insécurité qui gangrène le pays.

« Nous sommes en train de travailler sur une campagne de sensibilisation. Nous encourageons tous les détenteurs de téléphone mobile disposant d’une carte Sim non enregistrée d’aller la faire enregistrer, soit avec la carte d’identification nationale, soit avec le passeport, à la compagnie de production », recommande Jean Marie Guillaume, joint au téléphone à l’émission Haïti débat du lundi 5 octobre 2020, répondant aux questions de Campane, Présimon et Val.  

L’enregistrement, explique le DG du Conatel, va se faire à travers un système automatisé qui enverra des messages automatiques aux opérateurs.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *