Home Actualités Scoop édito : Le secteur démocratique et populaire ne cherche-t-il pas à réduire Kelly C Bastien à sa plus simple expression?
Actualités - septembre 30, 2020

Scoop édito : Le secteur démocratique et populaire ne cherche-t-il pas à réduire Kelly C Bastien à sa plus simple expression?

Moins de 24 heures après la publication de son communiqué de presse, rendu public le mardi 29 septembre 2020, annonçant son retrait du secteur démocratique et populaire en raison du refus de ses, désormais, anciens compagnons de lutte de clarifier la rumeur laissant croire qu’il a dérogé à la ligne de combat de ce regroupement politique auquel il appartenait, l’ancien sénateur du Nord, Kelly C Bastien, a été annihilé.

L’ex président du Sénat de la République ne vend-il pas la mèche ? En effet, dans son communiqué, il a fait des révélations qui auraient pu démasquer, voire même, dénuder certains membres de ce secteur dit démocratique.

Pour la vérité et pour l’histoire, a écrit Kelly C Bastien, j’ai été mandaté par le « Secteur Démocratique » pour rencontrer Monsieur Liné Balthazar qui a requis de nous une passerelle de discussion interinstitutionnelle sur des dossiers éminemment politiques. Au rang de celles et ceux qui m’ont habilité à rencontrer le dirigeant du parti PHTK je peux citer le Sénateur Nènèl Cassy, Madame Marjory Michel, Maitre André Michel, entre autres. Il s’ensuit donc qu’à ce sujet il ne saurait avoir lieu de parler de dérogation de ma part aux principes du secteur qui m’a lui-même donné mandat.

Docteur Kelly C Bastien, qui parlait au nom, militait dans le camp de l’opposition, faisait office de Maitre de cérémonie (MC) dans plusieurs grands rassemblements publics et médiatiques organisés par les frondeurs du régime au pouvoir, après ses divulgations, a été annulé.

Dans une note responsive portant le nom de Me André Michel, Nènèl Cassy et Marjory Michel, rendue publique ce mercredi 30 septembre 2020, l’ancien président de la Chambre Basse a été réduit à sa plus simple expression.

« Les signataires de la Présente note, tous dirigeants du Secteur Démocratique et Populaire, informent qu’aucune défection importante n’a été enregistrée jusqu’à date dans les rangs du Secteur Démocratique et Populaire », a dit la note.

À en croire les écrits de la note, l’ex parlementaire n’était ni un dirigeant, ni un cadre, ni un militant loyal qui demeurait attaché à l’orientation du secteur. Autrement dit, selon le texte, Monsieur C Bastien a trahi la direction que suit le regroupement politique. « Tous les dirigeants, cadres et militants loyaux du Secteur Démocratique et Populaire restent attachés à sa ligne de Combat », dénote le document.  

Il faut préciser, ajoute-t-il, que personne et vraiment personne n’a été mandaté pour rencontrer les dirigeants du PHTK, Liné Baltazar, Jovenel Moïse et consorts. Si rencontres, il y en a eu, elles ne concernent pas le Secteur Démocratique et Populaire. Elles n’engagent que celles et ceux qui y auraient pris part.

Entre Kelly C Bastien et le secteur démocratique et populaire qui dit la vérité ? Si Docteur C Bastien proclame la vérité, que risquent ses anciens cavaliers de combat dudit secteur? Si la contradiction exprimée par le secteur est véridique, que cherche Monsieur C Bastien ?

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *