Home Actualités La Cour des Comptes retourne plusieurs projets de contrats au Ministère de la planification
Actualités - septembre 28, 2020

La Cour des Comptes retourne plusieurs projets de contrats au Ministère de la planification

Au moins trois projets de contrat ont été retournés par la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif au Ministère de la Planification et de la Coopération Externe cette semaine. Parmi lesquels figurent des projets d’affrètement d’hélicoptères, de réparation, d’entretien des véhicules de l’État et de gestion de l’eau de barrages signés entre le MPCE et les compagnies HELICO S.A et DINVAI CONSTRUCCIONNES S.A.

La Cour Supérieure des Comptes a redonné un avis défavorable au projet de contrat d’affrètement de trois hélicoptères paraphé entre le Ministère de la planification et la compagnie HELICO S.A, avons-nous appris dans un document portant la date du 19 juin dernier évoqué par les journalistes Présimon Jean, Campane Joseph et Ené Val,  à l’émission Haïti débat du lundi 28 septembre 2020.

Le montant de ce projet de contrat, qui devrait servir à assurer le transport des hauts dignitaires de l’État, des cadres de l’Administration publique nationale ainsi que des dignitaires étrangers en visite en Haïti, s’élève à  3 millions 345 milles  094.46 dollars américains. Après le rejet du projet, les conseillers de la CSCCA invitent les autorités du MPCE à entamer les procédures relatives à l’acquisition des matériels de transports comme avions et hélicoptères.

La Cour a renvoyé aussi le projet de contrat émargé entre le Ministère de la Planification et de la Coopération Externe et la firme DINVAI CONSTRUCCIONNES S.A pour la réparation et l’entretien des véhicules de l’État affectés au service des Ministères ainsi qu’à d’autres institutions étatiques pour la période allant des mois avril à septembre 2020, moyennant la somme de 15 millions 105 milles 784.40 gourdes. Nous avons pris connaissance de ce renvoi dans un autre document datant du 22 juillet de l’année en cours.

Les autorités de la Cour ont rejeté également le projet de contrat, signé avec la même compagnie, sur la mise en place d’un programme de gestion intégrale de l’eau pour la construction de barrages à travers tout le pays pour la période allant des mois avril à septembre 2020 coûtant la somme de 19 millions de gourdes.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *