Home Actualités Haïti débat : Arrestation d’un proche du PHTK, Mackender Fils-Aimé, en possession de la carte Sim du smart phone de Me Dorval
Actualités - septembre 7, 2020

Haïti débat : Arrestation d’un proche du PHTK, Mackender Fils-Aimé, en possession de la carte Sim du smart phone de Me Dorval

Mackender Fils-Aimé, un proche du parti PHTK, révèle Garry Pierre Paul Charles, à l’émission Haïti débat de ce lundi 7 septembre en cours, a été arrêté à Juvénat en possession de la carte Sim du smart phone de Me Monferrier Dorval.

Après l’assassinat du bâtonnier de l’ordre des avocats du barreau de Port-au-Prince, le vendredi 28 août dernier, le présumé coupable lui avait enlevé son téléphone. Il a retiré la carte Sim, puis vendu le téléphone mobile à une dame.  Les enquêteurs de la DCPJ ont retracé le portable, trouvé la dame contrainte d’appeler le vendeur appréhendé par les agents de la PNH avec la carte Sim de la victime.

Faisant parti d’un groupe de bandits qui opère à Pétion Ville, le suspect qui est en train de répondre aux questions des autorités de la police nationale serait le bras droit d’une personnalité importante travaillant pour le compte du Ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales. Quand Audain Fils Bernadel arrive à la tête du Ministère en mars 2020, il a trouvé une liste de chargés de mission dont fait partie le présumé meurtrier.

Circulant en général dans une voiture de marque Toyata Land Cruser, Mackender Fils-Aimé, affirme le journaliste investigateur, Garry Pierre Paul Charles, est un activiste du PHTK. Il a déjà fait l’objet d’une arrestation en possession d’une arme illégale. Il avait été arrêté par le commissaire principal Jean Gospel Monélus qui a été forcé de le relâcher.

Selon plusieurs sources, Mackender Fils-Aimé est l’auteur matériel de l’assassinat de l’inspecteur de police Alix Jean René criblé de balles à sa sortie de la pompe à essence Tiger, de Sainte Thérèse, le dimanche 26 mai 2019.

Parmi les complices de l’homicide de Me Dorval figure un certain Black.  Afin de supprimer cette piste, ce dernier serait déjà tué.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez la Radio Télé Scoop

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *