Home Actualités Haïti débat / Dossier d’Yves Jean Bart : Grégory Chevry dénonce une campagne d’éclaboussement d’Haïti
Actualités - septembre 4, 2020

Haïti débat / Dossier d’Yves Jean Bart : Grégory Chevry dénonce une campagne d’éclaboussement d’Haïti

Le dossier d’accusation d’abus sexuel du docteur Yves Jean Bart est toujours d’actualité. À la veille de la réouverture du championnat national de Foot Ball haïtien, prévue pour ce samedi 5 septembre en cours, Grégory Chevry, qui se donne pour mission avec la nouvelle commission installé à la tête de la FHF de trouver un nouvel entraineur pour la sélection nationale, dénonce une campagne contre le pays.

Grégory Chevry monte au créneau ce vendredi 4 septembre 2020, à l’émission Haïti débat. Il rejette catégoriquement l’accusation portée contre Yves Jean Bart. Selon l’ancien vice-président de la Fédération Haïtienne de Football, le dossier de Monsieur Jean Bart, alias Dadou, est factice. Ses détracteurs, ne pouvant prouver les faits reprochés, sont en train de salir l’image d’Haïti et du Camp Nou haïtien qui est une référence dans la région.  

« Il n’y a pas de dossier. Pas de plainte. Pas de preuve. La FIFA aura à dédommager tôt ou tard la Fédération Haïtienne. Les accusateurs détruisent le président de la FHF, mis à l’écart, pour éclabousser le pays », a fait savoir le membre de la nouvelle commission placé au pinacle de l’institution.

Grégory Chevry en a profité pour évoquer la question de prolongation ou pas du contrat épuisé de l’entraineur des grenadiers, Marc Colas. Celui-ci, nous informe-t-il, ne sera pas prolongé. Le désormais ex-sélectionneur de l’équipe nationale d’Haïti en avait été notifié trois mois d’avance.

« Marc Colas était économiquement trop pesant pour nous. Il avait un contrat de 300 000 dollars américains à raison de 20 000/mois dans un budget de 500 000 que la FIFA alloue à la Fédération haïtienne. De surcroit, il ne jouissait pas d’une bonne santé ces derniers temps », a expliqué Monsieur Chevry, sur le plateau de la Radio Télé Scoop.

La commission nouvellement mise à tête de la FHF se donne le mois de septembre pour engager un nouvel coach. Le français David Recorbet, Ancien vainqueur de la league des champion avec le club de Marseille en 1993, détenteur d’une licence de l’UEFA, à l’école d’Auxerre, avec un contrat moins budgétivore de 6 000 dollars mensuellement, est le mieux placé pour succéder au guadeloupéen, Marc Colas. Le prochain entraineur des grenadiers aura pour mission, entre autres, d’assurer la formation des cadres au centre haïtien d’encadrement des jeunes communément appelé Camp Nou.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez la radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *