Home Actualités Recrudescence de la violence liée aux gangs, les États-Unis préoccupés, pressent le gouvernement haïtien
Actualités - août 5, 2020

Recrudescence de la violence liée aux gangs, les États-Unis préoccupés, pressent le gouvernement haïtien

Les bandits armés kidnappent, tuent, terrorisent la population à bon leur semble dans le  pays. Deux nourrissons font déjà les frais suite aux attaques des gangs lourdement armés. Face à ce constat, les États-Unis se disent  profondément préoccupés par les pertes en vies humaines dans les communautés marginalisées du fait de la violence liée aux gangs.

Dans une note de prise de position de l’Ambassade américaine publiée ce mercredi 8 août, les États-Unis invitent le gouvernement haïtien à protéger ses citoyens les plus vulnérables en luttant contre la prolifération des gangs et en tenant les auteurs de violence et leurs complices responsables. L’Ambassade américaine réitère par ailleurs  la nécessité pour le gouvernement d’Haïti d’enquêter et de poursuivre les responsables de ces actes de violence liée aux gangs.

 « Nous constatons que les gangs armés violent systématiquement les droits humains des habitants de communautés telles que Cité Soleil, La Saline, Bel Air, Martissant et Village de Dieu », note l’Ambassade américaine à Port-au-Prince avant de signaler que « la violence, la corruption et l’impunité » ont entravé les objectifs de développement d’Haïti et les aspirations du peuple haïtien à une vie meilleure pendant bien trop longtemps.

Les États-Unis se positionnent également sur les cas de corruption dans le pays à un moment où la population attend que la lumière soit faite sur la dilapidation du fonds PetroCaribe.  « Les États-Unis continuent à lancer un appel à la reddition de comptes pour les cas de violation de droits humains et de corruption », peut-on lire dans la note.

En outre, les États-Unis renouvellent son soutien afin, disent-ils, de continuer non seulement à fournir une assistance capable de promouvoir le développement pour un secteur judiciaire indépendant, crédible et efficace mais aussi à favoriser la consolidation de l’État de droit en Haïti.

Sur ce dernier point, les États-Unis disent demeurer engagés à travailler avec la PNH pour renforcer sa capacité à répondre aux défis sécuritaires qui augmentent. Ils plaident pour un financement approprié et suffisant, sans lequel, la PNH ne peut pas remplir sa mission de sécurité publique visant à protéger les citoyens.

Michelson Césaire

Rédacteur de Radio Télé Scoop

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *