Home Actualités Haïti débat : La coupure prolongée du courant est liée à un problème de moteur en panne à cause d’un mazout imparfait
Actualités - juillet 31, 2020

Haïti débat : La coupure prolongée du courant est liée à un problème de moteur en panne à cause d’un mazout imparfait

L’interruption continue de l’électricité dans plusieurs endroits du pays est liée à la défection des moteurs de l’EDH provoquée par une commande de mazout placée en avril dernier. La coupure de l’électricité se perpétue, tandis que dans les pompes haïtiennes on commence à observer une rareté de carburant.  

Le pays fait face à un grave problème de l’électricité. Ce problème complique la situation du pouvoir critiqué pour ses promesses factices. Pris dans un étau, l’État haïtien cherche par tous les moyens à apporter des solutions. Les autorités haïtiennes projette de remplacer le mazout moins couteux par le diesel, nous a appris le PDG de la Radio Télé Scoop, Garry Pierre Paul Charles, à l’émission Haïti débat du vendredi 31 juillet 2020.  

Les dirigeants haïtiens avaient commandé du mazout en avril dernier pour alimenter l’EDH. Ce mazout présentait des défections au point de d’oxyder la quasi-totalité des moteurs de l’institution, a expliqué le nouveau directeur de l’Électricité d’Haïti, Michel Présumé, dans une lettre adressée au patron du BMPAD, Fils-Aimé Ignace Saint Fleur.

Le black-out, selon les autorités haïtiennes, est inhérent à des pannes enregistrées dans les moteurs de l’EDH. Autrement dit, ce sont des dommages subis par les moteurs de l’institution qui sont à la base du problème de l’électricité observé dans plusieurs coins du pays.

La coupure prolongée du courant électrique en est une. Pendant que des régions du pays plonge dans le noir, la rareté de carburant déplorée, il y a quelques semaines, a refait surface. Cette rareté, explique Garry Pierre Paul Charles, est une rareté artificielle. Elle découle d’une bataille entre des géants pétroliers haïtiens pour le contrôle du marché de l’or noir  en Haïti.

« Il y a un groupe de personnes qui veut avoir le monopole du pétrole dans le pays. Les barons du secteur pétrolier s’engagent dans une lutte avec le BMPAD et le pouvoir. La rareté qu’on observe présentement est artificielle », a signifié le journaliste sénior pour dénoncer une manœuvre politique des compradors pétroliers haïtiens qui retiennent les produits pour soulever la colère de la population contre le pouvoir.

Pour résoudre définitivement le problème, nous dit le journaliste/investigateur, le BMPAD ne compte plus passer par des intermédiaires. Il décide de faire, lui-même, l’acquisition des produits pétroliers pour le compte de l’État haïtien.  Le pétrole est libéralisé sous l’administration de Moise/Céant. Depuis lors, il y a une grande bataille pour le contrôle du marché.

Mozard Lombard,

Éditorialiste de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *