Home Actualités Me André Michel voit son passeport confisqué au Service de l’Immigration
Actualités - juillet 22, 2020

Me André Michel voit son passeport confisqué au Service de l’Immigration

Le porte-parole du Secteur démocratique et populaire, Me André Michel, s’insurge contre la décision de la Direction de l’Immigration et de l’Émigration de « confisquer » ses documents de voyage en raison d’une interdiction de départ qu’il avait fait l’objet en 2013.  Ce dernier est privé de son passeport depuis quatre mois, alors qu’il envoie ses documents au Service de l’Immigration pour le renouvellement de son passeport. Me André Michel ne passe pas par quatre chemin pour assimiler cette décision à de l’intimidation politique.

« Cela fait quatre depuis que je n’ai pas mon passeport.  Je vis quelque chose qui n’a pas de sens », a balancé l’opposant farouche au pouvoir Tèt Kale, faisant remarquer que la direction de l’Immigration avait déjà renouvelé son passeport en septembre 2015.

Me André Michel affirme que le dossier de l’interdiction de départ émise à son encontre a été classé par la Cour d’Appel. « L’affaire a été classée au point que j’ai voyagé en 2016 avec mon passeport », justifie l’homme de loi qui promet d’assigner le directeur général du Service de l’Immigration pour violation de son droit. « C’est un acte arbitraire. Trop de citoyens sont victimes d’abus d’autorité de la part des autorités de l’État. Je compte tirer un exemple en attaquant la responsabilité civile et pénale du patron du Service de l’Immigration», s’engage Me André Michel qui entend également assigner l’État en réparation pour les préjudices causées.

Michelson Césaire

Rédacteur de Radio Télé Scoop

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *