Home Actualités Haïti débat : Joiséus Nader demande au syndicat de l’EDH d’accorder 100 jours à Michel Présumé pour évaluer sa compétence, faisant le point sur l’aéroport de Jérémie
Actualités - juillet 15, 2020

Haïti débat : Joiséus Nader demande au syndicat de l’EDH d’accorder 100 jours à Michel Présumé pour évaluer sa compétence, faisant le point sur l’aéroport de Jérémie

Se basant sur la volonté du président de la République, Jovenel Moise, soutenue par le premier Ministre, Joseph Jouthe, Joacéus Nader assure la population de la résolution du problème de black-out qui devient endémique dans le pays dans les trois prochains mois. Il a évoqué la construction de l’aéroport de Jérémie comme une note positive pour le pouvoir.  

Participant à l’émission Haïti débat du mardi 14 juillet 2020, le Ministre des travaux publics, transports et communication (TPTC),  Joiséus Nader, a fait un exposé sur l’aéroport de Jérémie nouvellement construit dans le département de la Grand’Anse.

À en croire le titulaire du MTPTC, qui promet au syndicat de l’EDH, après la récente nomination de Michel Présumé à la tête de l’institution, d’y apporter un changement significatif dans les trois mois à venir, l’achèvement des travaux de construction  de ce dit aéroport est un actif pour le pouvoir.

Il y a, nous dit-il, à l’émission, trois grands projets dont la réalisation doit être considérée comme un actif pour n’importe quel pouvoir : la construction de l’aéroport de la Grand’Anse, du tronçon de route reliant Carrefour Jorfe à Port de Paix et le barrage de Marion.

Ainsi, en construisant cet aéroport, le pouvoir a réalisé un grand exploit, selon le Ministre. « C’est un aéroport qui comporte un aérodrome et un aérogare. Mais l’aérogare n’est pas encore de standard international. Nous allons travailler là-dessus » a-t-il fait savoir, avant d’enchainer que nous avons un arrêté déclarant d’utilité publique tous les environs de l’espace aéroportuaire.

Évoquant cette nouvelle construction dans la cité des poètes, Joiséus Nader a soulevé la question de l’électricité qui est devenue une arrête de poisson dans la gorge du pouvoir  de Jovenel depuis la récupération des varreux 1 et 2 de la Sogener. Il dénonce un boycottage du courant électrique dans le pays.

« Nous avons déposé une plainte judiciaire contre x, tout le monde, toutes les structures qui participent au boycottage du courant. Le jour où nous les aurons découverts, nous procéderons à leur arrestation », a averti l’ingénieur Nader, avant d’ajouter que nous avons instauré une politique en Haïti où nous faisons du tort à la population pour la laisser croire que les pouvoirs sont mauvais.  

Répondant aux questions de Garry, Campane et Val, Monsieur Nader s’en prend au syndicat de l’EDH qui a voulu imposer au président Jovenel Moise le directeur de son choix.

« Il ne revient pas à un syndicat d’imposer qui que ce soit à un président. Ils rendront l’institution encore plus vulnérable quand ils entrent dans cette dynamique. Michel Présumé, c’est l’homme qu’il faut pour occuper la tête de l’EDH. J’avais dit au syndicat de lui donner cent (100) jours pour observer les changements qu’il va y apporter », a signifié le numéro 1 du MTPTC, déclarant qu’avec la ferme volonté du président supportée par le premier Ministre, je donne garantie à la population que dans les trois prochains mois le problème de l’électricité va être résolu.

Mozard Lombard,

Éditorialiste de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected] 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *