Home Image Du Jour! ED’H : Michel Présumé investit dans ses fonctions
Image Du Jour! - juillet 13, 2020

ED’H : Michel Présumé investit dans ses fonctions

Le nouveau directeur de l’Électricité d’Haïti, Michel Présumé est enfin investit, ce lundi, dans ses fonctions par le ministre  des Travaux publics, Transports et Communications, Joiséus Nader.

M. Présumé, dont sa nomination a été contestée par des syndicats de l’ED’H, entre en fonction une semaine après l’arrêté du président lui  nommant à la tête de cette institution.

Le ministre Nader, qui a présidé la cérémonie d’installation de Michel Présumé, dit croire que sa compétence, sa multiple expérience, son sens du sérieux et la rigueur qui caractérise ses actions dans ses fonctions antérieure ont milité en votre faveur. Selon lui, il faut un cocktail de toutes ses qualités pour mener à bien la mission. 

Le titulaire du MTPTC, qui admet que l’ED’H souffre de tous les maux en ce moment dont  le rationnement drastique de l’énergie, enjoint le nouveau patron de l’EDH à travailler vite afin de desservir la population et de rentabiliser l’institution. Pour cela, Joiséus Nader invite la population et les institutions endettées  à recouvrer leur dette vis-à-vis de l’ED’H.

Michel Présumé, ancien directeur général de la Téléco, ancien secrétaire d’Etat à la Planification,  s’est empressé de souligner, d’entrée de jeu, qu’il n’a ni la mission de privatiser l’ED’H ni de faire la chasse aux sorcières aux employés. Toutefois, précise-t-il, l’institution ne peut pas marcher dans l’indiscipline, dans le désordre. Il demande le concours des employés en vue de changer la culture de la compagnie et de redresser cette institution au bord de la faillite.  Sans faire de promesses sur le rationnement du courant dans le pays, plongé dans le black out depuis quelques temps, le nouveau directeur de l’ED’H entre en poste à un moment où le Taïwan a fait un prêt de 150 millions de dollars à Haïti pour construire son propre réseau électrique.

Michelson Césaire

Rédacteur de Radio Télé Scoop

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *