Home Actualités Haïti débat : Steven Benoit exige la démission de Jovenel Moise, déplorant la mauvaise gouvernance et la précarité du pays
Actualités - juillet 1, 2020

Haïti débat : Steven Benoit exige la démission de Jovenel Moise, déplorant la mauvaise gouvernance et la précarité du pays

L’ancien sénateur du département de l’Ouest, Steven Irvenson Benoit, dénonce la mauvaise gouvernance et la situation de grande précarité du pays. Il demande à toute la société civile et tous les partis de l’opposition politique haïtienne de faire front commun pour forcer Jovenel Moise à quitter au plus vite le pouvoir. Monsieur Benoit exige le départ ordonné du chef de l’État.

Participant, ce mercredi 1er juillet 2020, à l’émission Haïti débat de la Radio Scoop FM, l’ex député de Pétion Ville, Steven Benoit, fustige le mécanisme de gouvernance du pays par le régime en place. Il déplore la situation de famine dans laquelle vit la population haïtienne.

« Le pays n’est pas gouverné. Le peuple meurt de faim », crie l’ancien candidat à la présidence, invitant la société civile et les partis de l’opposition à s’associer pour dégager une alternative viable, dit-il, pour sauver Haïti.

Dénonçant l’élection de Jovenel Moise en 2015 et sa grande impopularité, Steven Benoit exige sa démission du pouvoir. Il croit que la situation de grande précarité dans laquelle se trouve présentement le pays découle des mauvaises élections de 2010 et 2015.

Monsieur Benoit réprouve la constitution amendée de 2011. Aujourd’hui, dit-il, nous sommes en train de payer les conséquences de cette constitution.

Au même titre que Me André Michel, l’ancien parlementaire croit que le pays connaitra tôt ou tard une transition. Pour lui, le débat sur le mandat de Jovenel Moise est un faux débat. Qu’il s’en aille, indique-t-il, en 2021 ou 2022, il ne pourra pas organiser les élections. Il y aura de toutes les façons une transition.

Steven Benoit encourage l’idée de transition, mais pas n’importe laquelle. Il soutient une transition avec une équipe de patriotes qui aime vraiment le pays, qui se démarque des corrupteurs et des contrebandiers.

Mozard Lombard,

Éditorialiste de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *