Home Actualités Kiko Saint-Rémy réfute les informations faisant croire qu’il avait des contrats d’achats de carburant pour l’État haïtien
Actualités - juin 15, 2020

Kiko Saint-Rémy réfute les informations faisant croire qu’il avait des contrats d’achats de carburant pour l’État haïtien

En proie à une campagne de manipulation auprès de l’opinion publique sur les réseaux sociaux, Kiko Saint-Rémy a vigoureusement démenti les informations indiquant qu’il avait des contrats d’achats de produits pétroliers pour l’État haïtien. L’homme d’affaire dénonce une conspiration politique montée de toutes pièces visant à le compromettre.   

Des informations circulant sur les réseaux sociaux indiquent que Kiko Saint-Rémy avait un contrat de carburant avec le BMPAD. Elles laissent croire aussi que l’entrepreneur est le propriétaire d’une compagnie dénommée PREBLE-RICH Haïti SA qui avait commandé en Chine des milliers de tonnes de médicaments et de matériaux pour le compte de l’État haïtien dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Après la lecture de ces infos répandues sur la toile, la salle des nouvelles du multimédia Scoop FM et Scoop TV a mené une enquête pour en vérifier l’authenticité. Ainsi, Monsieur Saint-Rémy a été contacté ce lundi 15 juin 2020. Il a été interrogé sur ses éventuels contrats signés avec l’État haïtien.

Contrairement aux informations qui sont en circulation dans les médias sociaux, l’homme d’affaires affirme ne pas avoir de rapport avec la compagnie  en question et qu’il  n’a eu aucun contrat avec les autorités haïtiennes pour acheter des produits pétroliers et médicamenteux à leur intention.

Réfutant clairement les informations, Kiko Saint-Rémy dénonce une campagne contre lui sur les réseaux sociaux visant à manipuler politiquement l’opinion publique.

« C’est une manœuvre politique. Je suis un homme d’affaires. Je ne fais pas de la politique », a-t-il fait savoir.

Mozard Lombard,

Éditorialiste de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *