Home Actualités Haïti débat : Claude Joseph croit que tous les représentants haïtiens à l’étranger ne sont pas des diplomates patriotes, partageant une analyse de Pierre Raymond Dumas
Actualités - mai 23, 2020

Haïti débat : Claude Joseph croit que tous les représentants haïtiens à l’étranger ne sont pas des diplomates patriotes, partageant une analyse de Pierre Raymond Dumas

Le Ministre des Affaires Étrangères et des Cultes, Monsieur Claude Joseph, a fait le point sur la diplomatie haïtienne. Il a déploré le désintérêt de certains représentants haïtiens de leur pays accréditant, tout en reconnaissant le dévouement de certains d’autres qui œuvrent dans le rouage diplomatique de la nation pour une meilleure représentation d’Haïti à l’étranger. Au même titre que l’intellectuel haïtien, Pierre Raymond Dumas, le nouveau patron du MAE pense que tous les représentants haïtiens à l’extérieur ne sont pas des diplomates patriotes.

Joint au téléphone, lors de la retransmission de l’émission Haïti débat du jeudi 21 mai en cours, le titulaire du Ministère des Affaires Étrangères a chapitré l’indifférence de certains diplomates haïtiens à l’égard de leur patrie, tout en saluant la compétence et la valeur de certains d’autres. Pour Claude Joseph, qui a repris une lecture de Pierre Raymond Dumas, la diplomatie haïtienne a un problème de diplomates patriotiques.

« Nous avons un problème de diplomates patriotiques. La plupart de nos représentants ne défendent pas l’image du pays à l’étranger. Nous avons constaté chez certains un désintérêt d’Haïti », a fait savoir le premier conseiller du président de la République en matière de politique étrangère de la nation.

Outre le problème de l’absence de patriotisme des représentants haïtiens à l’étranger, Monsieur Joseph a souligné aussi le manque de formation de certains d’entre eux. À en croire le Ministre, tous les représentants haïtiens à l’extérieur ne sont pas suffisamment formés.

Dans la foulée, le chancelier a fait remarquer que 76 % des membres de la diplomatie haïtienne n’intègrent pas le MAE par voie de concours. « L’une des façons que je souhaite marquer mon passage à la tête du Ministère, c’est de permettre aux cadres du pays d’intégrer l’institution en passant par les services centraux », a indiqué Claude Joseph.

Mozard Lombard,

Éditorialiste de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *