Home Actualités Et si le député Antoine Rodon Bien Aimé est une exception à la règle
Actualités - janvier 27, 2020

Et si le député Antoine Rodon Bien Aimé est une exception à la règle

Dans l’opinion publique haïtienne, la 50e législature est une grande désillusion, une expérience à ne pas refaire. Beaucoup de citoyens haïtiens présentent cette législature comme un mal absolu. Cette perception n’est pas en réalité une règle générale. Contrairement à la plupart de ses collègues parlementaires, le député Antoine Rodon Bien Aimé projette une toute autre image. Dans sa ville natale et les environs, il demeure la coqueluche de la population. Son feuilleton avec les habitants de la circonscription de Cerca Carvajal est loin de se terminer.

Après l’achèvement du troisième mandat du député Antoine Rodon Bien Aimé le lundi 13 janvier écoulé, les carvajalois ne veulent pas briser la dynamique de développement dans laquelle ils se sont engagés depuis plus de quinze (15) ans. Ils n’entendent pas défaire les bienfaits de leur parlementaire pour la communauté. Ainsi, la population de Cerca Carvajal a exprimé sa reconnaissance, samedi dernier, envers le très populaire leader politique pour son engagement, ses actions, sa grande contribution dans la transformation de la commune.

En effet, en vue de présenter ses remerciements à la population pour son 3e mandat qu’elle lui avait donné, le député s’était rendu samedi passé dans la circonscription. Antoine Rodon Bien Aimé, lors de ce grand retour au bercail, a été acceuilli chaleureusement.

Le député Bien Aimé durant ses trois mandats, de 2006 à 2020, a facilité l’éclairage de la ville, l’asphaltage des routes, la construction du Lycée, des centres de santé, du commissariat, de la place publique. Afin de permettre à la jeunesse d’avoir des métiers manuels, il organise annuellement un camp d’été pour près de 2000 jeunes de 7 à 20 ans. Il a mis à la disposition de la population une station de radio et de télévision et financé les études universitaires de plusieurs étudiants issus de la circonscription et des régions avoisinantes, entre autres. La ville est dotée maintenant de ses propres médecins, infirmières, ingénieurs, agronomes.

Conscients de son engagement dans le département du Centre en général, particulièrement dans la circonscription Carvajaloise, plusieurs milliers de supporteurs, composés d’hommes, de femmes, d’enfants, d’écoliers et d’étudiants boursiers de tout âge, étaient venus  lui exprimer leur gratitude. Ainsi, un défilé de plus d’une centaine de motards accompagnés de la fanfare du Père Lanio, lui avait servi de cortège depuis à l’entrée de la ville de Hinche pour le conduire jusque dans sa commune natale. Le député a été porté en triomphe.  

Dans un discours de circonstance prononcé sur la place publique où des boursiers lui ont témoigné leur reconnaissance, le membre de l’opposition politique haïtienne a fustigé les dirigeants de l’actuel pouvoir qui, d’après lui, ne prennent aucune disposition pour empêcher l’émigration des jeunes à la fin de leur scolarité. Il dénonce les parlementaires et l’exécutif dans l’insécurité grandissante qui règne dans le pays en fournissant des armes à feu à la jeunesse au lieu de les accompagner et de les encadrer.

Antoine Rodon Bien Aimé promet des stages aux étudiants finissants. Il exige un autre pays au bénéfice des pères et des mères, en leur offrant la possibilité de trouver un emploi pour subvenir aux besoins de leurs enfants.

Mozard Lombard,

Éditorialiste de la radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *