Home 5 Actualités 5 Haïti débat / Rencontre de Mme Craft avec Jovenel Moise : Les États-Unis assurent le président haïtien de leur soutien

Haïti débat / Rencontre de Mme Craft avec Jovenel Moise : Les États-Unis assurent le président haïtien de leur soutien

Préoccupés par la situation hypertendue haïtienne, les États-Unis ont député en Haïti, ce mercredi 20 novembre 2019, leur représentante aux Nations Unies, Mme Kelly Dawn Knight Craft. L’ambassadrice américaine à l’ONU a exprimé le support des autorités étasuniennes au président haïtien, Jovenel Moise, pour sa vote contre Nicolas Maduro et sa position en faveur de la République de Taiwan.

La diplomate a été dépêchée dans le pays de la part du président américain Donald Trump, nous a rapporté le sénior journaliste haïtien, Garry Pierre Paul Charles, lors de la retransmission de l’émission Haïti débat de la Radio Scoop FM, ce mercredi 20 novembre en cours. Sa mission consiste à débrouiller la crise haïtienne qui réprime toutes les activités nationales et plonge la population dans une situation de grande précarité.

Déléguée pour rencontrer le chef de l’État et des leaders des différents regroupements sur l’échiquier politique haïtien, Madame Craft ne cache pas son soutien à Jovenel Moise qui a voté contre le président Venezuela, Nicolas Maduro, lors d’une réunion extraordinaire du Conseil permanent de l’OEA au début du mois de janvier 2019.

L’émissaire américaine, qui s’est entretenue ce matin avec le président haïtien dans sa résidence privée à Pèlerin 5, continue d’appeler les acteurs au dialogue. Flanquée d’une délégation de huit diplomates, elle a assuré le chef de l’État haïtien du soutien des États-Unis aussi pour sa position en faveur de Taiwan contre la République de chine populaire. L’envoyée spéciale américaine défend également l’élection du chef de l’État haïtien.

« Tout le monde doit comprendre que vous êtes un président élu. Nous faisons de notre mieux pour vous soutenir », a garanti la mandataire américaine, déplorant le comportement des haïtiens qui s’accoutument à exiger le départ des  présidents élus démocratiquement en Haïti systématiquement au milieu de leur mandat.

Inquiétés par la crise interminable qui secoue le pays depuis le début du mois de septembre écoulé, les États-Unis, indique la commissionnaire, sont là pour défendre le respect des principes démocratiques.

Dans cet échange avec la médiatrice américaine, le président de la République, Jovenel Moise, accompagné, entre autres, de son ministre des affaires étrangères, Edmond Bocchit, a évoqué la situation du pays, sa difficulté pour convaincre ses objecteurs à emprunter la voie du dialogue pour dénouer la crise.

Jovenel Moise a évoqué aussi la bataille qu’il s’engage pour lutter contre la corruption dans le pays, sa volonté pour s’entretenir avec ses frondeurs. Le locataire du palais national a réitéré à l’entremetteuse américaine ses velléités de monter un gouvernement d’union nationale.

Mozard lombard,

Journaliste/Rédacteur de la Radio télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Haïti débat / Claudy Gassant au sommet de l’ULCC : Que veut montrer Jovenel Moise ?

Accusé de corruption, Jovenel Moise a nommé un antagoniste à la tête de l’ULCC. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *