Home 5 Actualités 5 Haïti débat / La séance de ratification du cabinet du PM Fritz William Michel : Un coup du bloc majoritaire concocté avec le consentement des députés minoritaires, déduit Ronald Louis-Jeune

Haïti débat / La séance de ratification du cabinet du PM Fritz William Michel : Un coup du bloc majoritaire concocté avec le consentement des députés minoritaires, déduit Ronald Louis-Jeune

Le cabinet ministériel du nouveau premier ministre nommé, Fritz William Michel, vient de bruler la première étape dans le processus de sa ratification au parlement haïtien. Les députés de la 50e législature ont accordé un vote favorable à l’énoncé de sa politique générale dans la soirée du mardi 3 septembre 2019.

Cette séance de ratification du gouvernement du PM Fritz William Michel, affirme le journaliste politique et culturel de la Radio Télé Scoop, Ronald Louis-Jeune, est un coup du bloc majoritaire préparé conjointement avec des députés minoritaires de l’opposition.

Ce rassemblement a eu lieu un peu plus tard que l’heure prévue. Il était, en effet, fixé à 11 heures du matin à la salle de séance de la Chambre Basse. En vue de le boycotter, 4 députés frondeurs, dont Jean Robert Bossé et Joseph Manès Louis, ont investi, très tôt dans la matinée, l’enceinte de la salle. Ils ont saccagé l’espace en versant de l’huile sur le sol, en détruisant les bureaux, les chaises, les matériaux et appareils électroniques et en cassant des vitres, nous rapporte notre journaliste attaché au parlement haïtien, Ronald Louis-Jeune.

En dépit du saccage de l’espace de réunion, les députés du bloc majoritaire tiennent fermement à réaliser la séance. Sous l’instigation du président Garry Bodeau et du vice-président Caleb Desrameaux de la Chambre Basse, la salle a été rapidement nettoyée.

La séance s’est déroulée entre 5 heures et 8 heures PM. En moins de 3 heures de temps et en l’absence de certains députés acharnés de l’opposition, dont l’élu de Port Salut, Sinal Bertrand, le cabinet de Monsieur Michel a reçu la bénédiction des pères-conscrits. Sur près de 81 membres présents, 76 ont voté pour, 0 contre et 3 abstentions.

Si cette séance est parvenue à être réalisée, selon ce que rapportent des observateurs, Garry Bodeau en était pour beaucoup. Ce dernier n’a pas caché son contentement de sa réalisation. À l’issu de ce rassemblement, témoigne Ronald Louis-Jeune, il a déclaré dans les micros de la presse que c’était une séance historique.

Présimon Jean, de son côté, voit d’un bon œil l’engagement du président de la Chambre Basse à effectuer la séance. «  C’est peut être l’une des qualités dont dispose Garry Bodeau. Il est l’homme des circonstances. Quand il y a un problème politique, il trouve toujours des moyens pour débloquer la situation », a-t-il fait savoir.

Toutefois, l’analyste politique estime que cette session d’entérinement du gouvernement du PM Michel est une sale mise en scène. D’après lui, ceux qui y projetaient la plus mauvaise image, c’était les députés de l’opposition.  

Mozard Lombard,

Journaliste/Rédacteur de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Tweet de GPPC:Grève et Manifestation anti gouvernementale à Port de Paix

Grève et Manifestation anti gouvernementale à Port de Paix aujourd’hui pour réclamer le départ de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *