Home 5 Actualités 5 Haïti débat / Le dossier Petro Caribe et le Sénat de la République : Insistant sur l’absence de volonté de Jovenel Moise pour réaliser le procès, Youri Latortue continue d’exiger sa démission

Haïti débat / Le dossier Petro Caribe et le Sénat de la République : Insistant sur l’absence de volonté de Jovenel Moise pour réaliser le procès, Youri Latortue continue d’exiger sa démission

Le 2e  rapport sur le brulant dossier Petro Caribe remis au Sénat de la République depuis le 31 mai dernier a été acheminé à la commission éthique et anti-corruption de l’institution ce mercredi 26 juin. Après la réception de ce document, le président de ladite commission, Youri Latortue, réaffirme son engagement dans la lutte pour la réalisation du procès.

Le président de la commission éthique et anti-corruption du Grand Corps continue de réclamer la démission de Jovenel Moise. Il demande à tous les fonctionnaires et autorités de l’État indexés dans le rapport de se démettre de leur fonction afin de se mettre à la disposition de la justice.

L’ambassade américaine, à travers une note, dit avoir besoin d’un gouvernement transparent et responsable. Cette déclaration, d’après le sénateur de l’Artibonite, montre que les autorités américaines commencent à comprendre que si elles ne prennent pas au sérieux cette question de la corruption en Haïti, qui a rendu la situation du peuple encore plus précaire, elles vont confronter à un exode maritime massif d’haïtiens.

Cette déclaration, poursuit le coordonnateur de la structure politique Ayiti An Aksyon (AAA), montre aussi que le gouvernement en place n’est pas transparent ni responsable.

À en croire Youri Latortue, Jovenel Moise n’a pas de volonté pour faire le jugement. « Au moment que je mène l’enquête,  j’avais remis au président une liste de 25 entreprises qui ont reçu de l’argent, mais qui n’ont exécuté leur contrat. Il n’a rien fait jusqu’à date », explique le politicien chevronné, indiquant que quand je demande au chef de l’État de remettre sa démission je ne suis pas en train de spéculer.

La plus grande décision que peut prendre le Sénat, nous dit Monsieur Latortue, c’est de demander à tous les indexés de se mettre à la disposition de la justice. Ainsi, il informe que la commission, qui travaille actuellement sur cinq dossiers dont celui de la contrebande et de Dermalogue, va acheminer le rapport à la justice pour les suites nécessaires.

L’ancien président du Sénat de la République croit que si le parlement laisse que Jovenel Moise se démissionne sous la pression de la rue, nous risquons de tomber dans la même saga de 2004.

Mozard Lombard,

Communicateur Social,

Journaliste/Rédacteur de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Tweet de GPPC:Grève et Manifestation anti gouvernementale à Port de Paix

Grève et Manifestation anti gouvernementale à Port de Paix aujourd’hui pour réclamer le départ de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *