Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a exprimé mardi une “condamnation totale” des attentats palestiniens devant le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à Jérusalem.

“Personne ne devrait avoir à vivre au quotidien avec la violence, les attentats dans la rue, commis à l’aide de couteaux, de ciseaux ou de voitures. (…) Ces actes de terrorisme méritent les condamnations dont ils font l’objet et j’exprime ici une condamnation totale de tout acte de terrorisme qui coûte la vie à des innocents”, a déclaré M. Kerry devant la presse.

Il a dit arriver dans une période “très troublée”. Jérusalem, Israël et les Territoires palestiniens sont en proie à des violences qui ont fait plus de 110 morts depuis le 1er octobre, y compris un Américain, et qui ont réveillé le spectre d’une nouvelle intifada.

“Je suis ici aujourd’hui pour discuter avec le Premier ministre des moyens de travailler ensemble, tous ensemble dans la communauté internationale, pour repousser le terrorisme, pour repousser une violence insensée et trouver les moyens de restaurer le calme”, a-t-il ajouté.

Le chef de la diplomatie américaine devait rencontrer dans l’après-midi le président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah, en Cisjordanie occupée.

Son arrivée dans la matinée à Jérusalem a coïncidé avec une nouvelle attaque à la voiture bélier en Cisjordanie menée par Palestinien qui a blessé trois Israéliens avant d’être “neutralisé”. | Source : AFP

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *