Home 5 Actualités 5 Un gouvernement de transition se fait sentir, des noms circulent déjà en ligne

Un gouvernement de transition se fait sentir, des noms circulent déjà en ligne

Au jour le jour, la crise postélectorale s’envenime. Des candidats à la présidence abandonnent la course on peut citer à titre d’exemple le leader de la plateforme JISTIS, André Michel. Un conseiller électoral a remis son tablier. Un groupe de partis et regroupements politiques réclament l’annulation des législatives du 9 août dernier, ils se préparent déjà à une transition.

D’autres membres de la vie politique haïtienne sont aussi en faveur d’un gouvernement transitoire, de ce fait ils ont fait des propositions à la nation :

Attendu la démission du Conseiller Electoral Néhémie, Considérant la démission prochaine de trois ou quatre autres conseillers, 
Considérant la désintégration inévitable du CEP,
Voici une proposition des objectifs et composition du Gouvernement de transition qui devient de plus en plus impératif:

PROPOSITION D’OBJECTIFS ET DE LA COMPOSITION DU GOUVERNEMENT DE TRANSITION POST-MARTELLY

Objectifs
– Consolider le processus démocratique en organisant des élections locales, législatives, présidentielles décentes et sans controverses le dimanche 28 Octobre 2018

– Réaliser pendant trois ans des taux de croissance dépassant 5%
– Commencer la mise en place rapidement d’une Banque Nationale de Développement avec un fort volet agricole au sein des locaux de la BNC pour fournit du crédit principalement à des jeunes entrepreneurs

– Combattre la corruption sous toutes ses formes, réduire et éliminer toutes les sources de gaspillage des fonds publics. Ce gouvernement aura 11 Ministres, aucun secrétaire d’Etat et directeur général adjoint. Un Ministre par exemple ne pourra voyager que chaque deux (2) mois. Des voitures officielles neuves ne pourront être achetées que par absolue nécessité
– Réduire de manière radicale l’insécurité sous toutes ses formes et mettre les investisseurs locaux et internationaux en confiance
– 
– Rénover l’environnement haïtien et la verdure originelle du pays
– Elever le niveau éducationnel d’Haïti
– Améliorer de manière sensible l’accès de la population aux soins de santé en accélérant la rénovation de l’hôpital Général de Port-au-Prince et d’autres centres dans les provinces

Composition
– Simon Dieuseul Desras, Président Provisoire
– Mme Mirlande Manigat, Premier Ministre
– Rosemonde Pradel, Ministre des Affaires Etrangères, de la coopération externe, et des Haïtiens Vivant à l’Extérieur
– Claude Beauboeuf, Ministre du Développement Economique, des Finances, et de l’Agriculture
– Me Reynold Georges Ministre de l’Intérieur et de la Défense Nationale
– Me Danton Léger Ministre de la Justice
– Sauveur Pierre Etienne Ministre de l’Education
– Charles Henri Baker Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Technologie
– Jean Hérold Buteau Ministre de la Santé Publique
– Mme Edmonde Beauzile Ministre de la Famille (Affaires Sociales et Condition Féminine)
– Jean Wiener Ministre de l’Environnement

NB: Aucun des officiels proposés ci-dessus ne pourra briguer un poste électif pendant les élections générales de 2018

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop
Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Stéphanie Auguste devient ministre des Affaires Sociales et du Travail

L’actuelle ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger vient d’être nommée Ministre des Affaires Sociales et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *