Home 5 Actualités 5 Martelly demande à Steeve Khawly d’abandonner la course et se rallier à Jovenel Moise
Michel Martelly, Président de la République | Photo : communication.gouv.ht

Martelly demande à Steeve Khawly d’abandonner la course et se rallier à Jovenel Moise

Le Président de la République tient à cœur la présidentielle de 2015 ; voilà pourquoi il se démène comme le diable pour vendre l’image de ses poulains au peuple haïtien, avons-nous constaté. Après une rencontre tenue jeudi entre Michel Martelly et le directoire du Réseau Bouclier National (RBN), on peut retenir que le chef de l’Etat laisse pressentir ses préférences.

Le Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK) et le Réseau Bouclier sont bel et bien des regroupements politiques auxquels l’ancien chanteur de Sweet Micky ajoute sa foi quant à la poursuite de sa vision et de sa mission.

Très préoccupé par la campagne présidentielle, l’initiateur du mouvement (Rose et Blanc) préfère Jovenel Moise à Steeve Khawly. Selon lui, le leader de Bouclier a prouvé sa faiblesse lors d’une interview accordée à Valéry Numa de la radio Vision 2000. Martelly a proposé une alliance en vue d’aboutir à un candidat unique, savoir l’ancien responsable du projet Agritrans. M. Khawly n’a pas répliqué avec force, au contraire il s’est dit prêt à obéir aux éventuelles décisions des dirigeants de son parti.

Le scrutin du 9 août écoulé constitue une primaire, nous citons Michel Martelly qui veut miser sur Nawoom Marcellus, Jean Junior Jiha et Gary Bodeau ; des candidats de Bouclier en bonne position pour remporter les législatives, qu’il considère comme des fers de lance du RBN.

Martelly en bon stratège exige un candidat unique pour éviter que les votes de ses leaders ne soient divisés. Cette réunion était une occasion pour comprendre à quel degré le 1er mandataire de la nation s’attache à la stratégie et à la personne de Jovenel Moise, parce que juste après la rencontre, lui, Nawoom Marcellus, Jean Junior Jiha et Gary Bodeau se sont rendus dans l’immédiat à bord d’un hélicoptère à Pignon (commune du département du Nord) en vue de prendre part à la campagne de leur protégé.

Nous devons signaler que, récemment, à Grande Rivière du Nord et à Pignon, Michel Martelly a présenté aux populations de ces régions Nawoom Marcellus de Bouclier et Dieudonne Numa Étienne de PHTK, deux candidats auxquels elles doivent accorder leur vote au second tour des législatives.

Vladimir Désir / e-mail : [email protected]

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop

Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *