Home 5 Actualités 5 Présidentielle : Steven Benoit et André Michel pour une coalition afin d’affronter les « candidats du pouvoir »

Présidentielle : Steven Benoit et André Michel pour une coalition afin d’affronter les « candidats du pouvoir »

La présidentielle devra se dérouler dans environ deux mois. Des têtes issues de l’opposition haïtienne entendent analyser le climat politique en vue de former un front commun pour le choix d’un candidat unique. L’objectif est de contrecarrer les « protégés » du pouvoir en place.

Le candidat à la présidence sous la bannière de la plateforme JISTIS, annonce qu’une rencontre se tiendra ce mardi 1er septembre à un hôtel se trouvant à Pétion-ville. « A travers une correspondance nous avons invité treize (13) candidats à prendre part à cette réunion », a informé Me. André Michel. « Moi et le sénateur Benoit nous avons fait une alliance pour la construction d’une alliance plus large », a lancé l’ancien leader du groupe 77.

Jean Henri Céant de Renmen Ayiti, Steven Irvenson Benoit de KONVIKSYON, Sauveur Pierre Etienne de l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL), Aviol Fleurant de la plateforme «  Nouvelle Haïti », et Me André Michel de JISTIS… confirment déjà leur participation. « J’ai confiance en l’aboutissement de cette démarche […] et 7 candidats m’ont assuré de leur présence », a affirmé Steven Benoit, ce dernier qui croit que sans une alliance, l’opposition ne gagnerait pas la prochaine présidentielle.

D’après le sénateur de l’Ouest, quinze (15) personnalités devraient se réunir, ce mardi, autour d’une même table dans le cadre de cette nouvelle coalition on peut citer André Michel, Steven Benoit, Aviol Fleurant, Maryse Narcisse, Westner Polycarpe, Sauveur Pierre Etienne, Jean Henri Céant, Jude Célestin, Eric Jean Baptiste, Fred Brutus, Edmonde Supplice Bauzile, Samuel Madistin, Moise Jean Charles, Chavannes Jean Baptiste et Simon Dieuseul Desras.

A rappeler, l’ancien journaliste, Clarens Renois, actuel candidat à la Présidence sous la bannière d’UNIR-AYITI-INI a déjà prôné une telle démarche dans l’idée de réduire le nombre de prétendants à la magistrature suprême de l’Etat. Sept (7) candidats qui se réclament du milieu protestant ont signé, le 18 août dernier, un protocole d’accord en vue d’un dialogue sur un seul candidat.

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop

Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *