Home 5 Actualités 5 Erika : le danger s’écarte, mais des mesures de prudence sont recommandées
Tempête Erika | Photo : Guadeloupe.franceantilles.mobi

Erika : le danger s’écarte, mais des mesures de prudence sont recommandées

Dans la nuit du vendredi 28 août, comme annoncé, la tempête Erika, en traversant l’île, a provoqué des vents violents, des orages et des pluies torrentielles sur plusieurs endroits d’Haïti, avons-nous appris.

Durant la nuit, deux individus dont une mère et son fils ont été blessés dans l’effondrement d’une maison à Sarthe, a annoncé la Direction de la Protection Civile.

A Léogâne, particulièrement à Carrefour Dufort, 4 personnes ont péri dans un accident de la circulation et une dizaine d’autres ont été grièvement blessées ; elles ont été vite transportées à l’hôpital.

Cette soirée du vendredi a été un cauchemar pour divers habitants de différentes zones affectées par les effets d’Erika. Des inondations ont été enregistrées à Ganthier dont les localités de Galette-Chambon et Madame Borgne.

La côte sud n’a pas été épargnée, avons-nous remarqué. Les habitants d’Anse-à-Pitre ont connu une nuit  d’enfer, mais nous devons signaler que des dispositions ont été prises pour reloger les gens.

Haïti n’est plus sous la menace de la tempête tropicale Erika. Cependant, la population des endroits à risques d’inondations doit rester vigilante et appliquer scrupuleusement les consignes de sécurité en cas d’averses orageuses. Certainement le centre d’Erika a laissé les côtes haïtiennes pour se diriger vers Cuba, mais l’alerte au niveau de vigilance orange est maintenue, nous citons le Centre National de Météorologie (CNM).

À noter, Erika est la 5e de la saison cyclonique qui a débuté en juin dernier pour prendre fin le 30 novembre de l’année en cours.

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop

Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *