Home 5 Actualités 5 Carifesta XII : la culture haïtienne dévoilée à plus de 20 pays
Carifesta XII | Photo : Ministère du Tourisme

Carifesta XII : la culture haïtienne dévoilée à plus de 20 pays

Haïti accueille la 12e édition du Festival des Arts de la Caraïbe dénommé Carifesta. 22 nations de la région se trouvent présentement sur le sol haïtien pour rehausser l’éclat de cette grande activité interculturelle.

Sous le thème : « notre racine, notre culture, notre avenir en commun », le 21 août dernier, la cérémonie d’ouverture a été tenue en présence de hauts dignitaires d’Haïti et de la Caricom.

Des artistes haïtiens ont performé. Des artisans haïtiens ont exposé leurs œuvres, a-t-on remarqué. Des chanteurs et danseurs américains n’ont pas raté cette occasion, on peut citer entre autres Riva Précil, une jeune qui a beaucoup d’intérêt pour le chant, la danse, la conception de bijoux et l’écriture, Elizabeth Blaz et Jean Appolon Expressions.

Haïti pays hôte, les événements sont déroulés à Port-au-Prince, à Delmas, Carrefour, Jacmel, Cap-Haitien, aux Cayes et aux Gonaïves. 9 jours de fête, 9 jours où nos amis et visiteurs caribéens ont pu apprécier la culture haïtienne.

Le 24 août dernier, le président de la République, Michel Martelly, accompagné de la ministre de la culture, Dithny Joan Raton a inauguré le musée du Bureau National d’Ethnologie (BEN). Ouvert en marge de la 12e édition de la Carifesta, ce musée peut être, désormais visité par le grand public. Nous devons noter que cet espace a accueilli une exposition baptisée « Haïti, terre de tous les commencements ».

Jacmel, les Cayes, Gonaïves, le Cap-Haïtien ont reçu des concerts, des spectacles de marionnettes, des ateliers, des projections de films. Des dizaines de caribéens ont eu le privilège de visiter les lakous Soukri, Souvenance et Badio.

Le ciné Triomphe, fraichement rénové, a rouvert ses portes en cette occasion et a accueilli « 21 Nanchons », un spectacle de chants, de danses et de lumières, mis en scène par le Directeur du Bureau national d’ethnologie, Hérold Josué.

La grande foule n’a pas répondu à l’appel, mais ces jours représentent une énorme opportunité pour le pays de s’ouvrir à tous. A travers Carifesta les visiteurs ont admiré l’artisanat, la peinture, le théâtre, la gastronomie et le vaudou d’Haïti.

Donc, malgré des failles d’ordre organisationnel, cette activité offre la chance à Haïti de soigner son image sur le plan international. Beaucoup de dépenses, espérons que cela rapporte du côté économique.

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop
Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *