Home Image Du Jour! Haïti débat/Le gouvernement haïtien/ Retrait de la subvention du gaz: Cette décision vise à rendre disponible les produits pétroliers sur le marché, explique le Ministre de la défense, Énold Joseph
Image Du Jour! - septembre 14, 2022

Haïti débat/Le gouvernement haïtien/ Retrait de la subvention du gaz: Cette décision vise à rendre disponible les produits pétroliers sur le marché, explique le Ministre de la défense, Énold Joseph

Le Ministre de la défense, Dr Énold Joseph, a fait le point, ce mercredi, sur la crise pétrolière qui paralyse le pays. Il confirme la montée du prix de l’essence sur le marché local. Le cours de la gazoline passe à 570 gourdes, du diesel à 670 gourdes aussi et du kérosène à 665 gourdes. Monsieur Joseph annonce le retrait de la subvention du diesel et du kérosène. Cette décision a été prise, dit-t- il, pour rendre les produits disponibles sur le marché.

Nous avions réalisé hier mardi, explique Énold Joseph, un conseil des ministres pour évaluer la situation de crise du pays. Nous avions abordé le problème du carburant, du marché noir, de la cherté de la vie, de l’insécurité, entre autres. Nous entendons les revendications de la population. Ses revendications sont justes.

La situation du pays, poursuit le Ministre de la défense, est une situation dont le gouvernement hérite. Le gouvernement n’a presque pas de moyens de fonctionnement. L’une des causes dues à ce manque de moyens, c’est la question de la subvention dont la masse populaire n’est pas bénéficiaire.

L’État haïtien, ajoute le représentant du gouvernement, dépense chaque mois 9 milliards de gourdes pour payer la subvention du gaz. Ce qui représente deux (2) mois de la masse salariale de l’administration publique.

Nous avions fait, indique-t-il, un premier ajustement qui n’était pas total. Après l’analyse de la situation nous nous sommes rendus compte qu’il serait difficile pour nous pour tenir le coup.

L’État haïtien, affirme Dr Énold Joseph, a des retards sur le paiement de la subvention aux compagnies pétrolières qui placent les commandes. Jusqu’à présent nous avons 5 milliards de gourdes de dette sur le paiement de la subvention du mois de septembre.

La décision, dénote le numéro 1 du ministère de la défense, à l’émission Haïti débat, de couper la subvention du gaz, le gouvernement l’a prise, pour accompagner la population. Nous avons besoin de cet argent pour résoudre le problème de la construction des routes, du transport, de l’agriculture dans le pays.

La crise du dollar en Haïti, explique-t-il, est liée à la crise pétrolière. L’une des causes qui nous empêche de trouver le dollar sur le marché, c’est la crise pétrolière. Nous sommes en train de réfléchir pour trouver un moyen pour formaliser, rendre formel, le marché du dollar. Il n’y aura plus de subvention qui va obliger l’État à faire des prêts. Cette disposition ne vise pas à appauvrir la population, mais à rendre les produits pétroliers disponibles sur le marché.

L’État ne peut pas continuer à payer des subventions pour des gens auxquels ces subventions ne sont pas nécessaires. Cette subvention allait aux plus capables. Ces 9 milliards de gourdes que nous allons économiser vont être utilisés à bon escient, a garanti le Ministre.

Mozard Lombard,
Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,
Tél : (509) 3147-1145,
Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.