Home Actualités Haïti débat : Patrice Célestin recadre le trio, Me André Michel, Marjorie Michel et Ricard Pierre, considéré comme exclu du SDP
Actualités - août 4, 2022

Haïti débat : Patrice Célestin recadre le trio, Me André Michel, Marjorie Michel et Ricard Pierre, considéré comme exclu du SDP

Le militant Patrice Célestin souscrit à la décision de l’ex sénateur des Nippes, Nènèl Cassy, qui s’est rétracté  cette semaine de l’accord du 11 septembre. Nènèl Cassy, dit-il, a tranché. Il a tranché en faveur du peuple haïtien. Si des mesures ne sont pas prises pour stopper Ariel Henry, le pays fera les frais.

Aujourd’hui, les militants, les cadres du SDP, indique-t-il, ont parlé, à travers une conférence de presse. Nous avons exprimé notre position pour consolider la décision de notre leader, le sénateur Nènèl Cassy.  

Depuis son arrivée au pouvoir, critique Monsieur Célestin, Ariel Henry n’a rien fait pour le pays. Pas un programme n’a été implémenté pour apaiser la crise sociale. Ariel Henry avait signé un accord avec des acteurs. Il n’y a respecté pas une clause. L’accord du 11 septembre est un bel accord. S’il était appliqué, le pays en serait loin.

Si cet accord était appliqué, ajoute-t-il, le SDP ne disposerait pas seulement du Ministère de la Planification et de la coopération externe. On disait que Jovenel Moise était un criminel. Pour moi, Ariel Henry est cynique.

Pour le militant Patrice Célestin, tant que Me André Michel, Marjorie Michel et Ricard Pierre restent là où ils sont, ils ne se rétractent pas pour laisser ce gouvernement, ils n’engagent pas le Secteur Démocratique et Populaire. Toutes les actions qu’ils posent en complicité avec Ariel Henry, dit-il, sont nulles et non avenues.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.