Home Actualités Haïti/Education : Louis Fritz Dorminvil installé comme inspecteur général de l’Administration de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle
Actualités - septembre 23, 2021

Haïti/Education : Louis Fritz Dorminvil installé comme inspecteur général de l’Administration de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle

La ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), Mme Marie Lucie Joseph, a procédé dans l’après-midi du lundi 21 septembre 2021, quelques heures après le lancement de la nouvelle année scolaire 2021-2022, à l’installation de Louis Fritz Dorminvil comme inspecteur général de l’éducation nationale. Une cérémonie déroulée au local de l’Inspection générale de l’Administration de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (IGAENF), à Musseau, notamment, en présence des quatre autres inspecteurs généraux, du Directeur de cabinet de la ministre de l’Education nationale, des responsables et personnels de la Direction départementale d’éducation de l’Ouest(DDEO).

La titulaire de l’Education nationale a fait part de l’immense plaisir ressenti de présider une telle cérémonie qui allait consacrer l’intégration de Louis Fritz Dorminvil à l’Inspection générale de l’Administration de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (IGAENF). Elle a dit reconnaître en M. Dorminvil, un homme éprouvé par la rigueur du travail, un homme d’expérience, qui a déjà à son actif 26 années de service dans le système éducatif, dont 6 passées aux commandes de la  DDEO.

La ministre Marie Lucie Joseph a indiqué être convaincue que le nouvel inspecteur œuvrait au renforcement du MENFP résolument engagé dans une quête de bonne gouvernance en vue de l’amélioration de la qualité de l’éducation. Pour ce, elle mise sur l’expertise de M. Dorminvil qui a donné auparavant toute la mesure de ses compétences comme inspecteur du fondamental, puis du secondaire de 1995 à 2004.

« Monsieur l’Inspecteur général, la ministre que je suis tient à vous voir très rapidement au travail sur une mission d’évaluation de la gouvernance des structures déconcentrées du MENFP. Attendez-vous à une commande formelle dans les jours qui viennent », a déclaré Mme Marie Lucie Joseph qui a eu à l’occasion une pensée spéciale pour l’inspecteur général Louis Délima Chéry, décédé dans le courant du mercredi 2 juin de l’année en cours, dont le poste était resté vacant depuis.

Plaçant quelques mots en la circonstance, l’Inspecteur général en chef, M. Jackson Pléteau révèle avoir accueilli avec satisfaction, la présence de M. Dorminvil à l’Inspection générale. Selon lui, ce choix est fait en fonction des normes prescrites par l’Arrêté du 23 juillet 2015 qui a créé cet organisme.

« L’Inspection générale de l’Administration de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (IGAENF): l’observatoire, l’instance de veille stratégique a des compétences énormes dans le système », a souligné Jackson Pléteau.

Faisant un bref bilan des quatre ans et demi de fonctionnement de cette jeune entité du MENFP, il a cité, entre autres, la conduite des études sur l’évaluation des acquis, sur l’enseignement, sur la pénétration des manuels scolaires, mais aussi la contribution à l’élaboration et la mise en œuvre du Plan décennal d’éducation et de formation (PDEF) qui, a-t-il précisé, permettra au ministère de prendre des décisions éclairées, sans compter deux documents de politique publique sur l’Inspectorat.

L’Inspecteur général en chef croit fermement que l’arrivée de Louis Fritz Dorminvil va consolider le dossier des écoles situées dans les zones frontalières, dossier sur lequel l’Inspection générale penche actuellement. « Monsieur Dorminvil, votre nouvelle fonction d’Inspecteur général est un couronnement de votre cheminement dans le secteur de l’éducation. Ce n’est pas un cadeau », a conclu M. Pléteau.

Prenant la parole a sont tour, Louis Fritz Dorminvil a confié qu’il allait se mettre au travail afin de ne pas démériter la confiance placée en lui. Il en a profité de l’occasion pour adresser ses mots de remerciement à l’ex-ministre Pierre Josué Agénor Cadet qui, a-t-il informé, avait jeté son dévolu sur lui pour devenir Inspecteur général.

« C’est avec un sentiment rempli d’émotion que je suis en train d’intégrer l’Inspection générale et de pouvoir travailler avec des cadres hors-pair qui m’ont toujours inculqué le souci du travail bien fait », a laissé entendre M. Dorminvil, tout en promettant de remplir sa tâche avec compétence et honnêteté. En sus, il a déclaré compter sur ses collègues Inspecteurs généraux dans l’accomplissement de cette nouvelle responsabilité.

Idson Saint-Fleur

Avec le Bureau de communication du MENFP

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.