Home Actualités Haïti débat : Cholzer Chancy continue de prôner un accord largement large pour sortir le pays de l’ornière
Actualités - septembre 17, 2021

Haïti débat : Cholzer Chancy continue de prôner un accord largement large pour sortir le pays de l’ornière

L’ex député d’Ennery, Cholzer Chancy, garde son discours de compromis tenu depuis mai 2019. Lancien député de la 50e législature continue de prôner un accord largement large entre tous les acteurs pour sortir le pays de la crise politique chronique qui prend, depuis le 7 juillet passé, un caractère spécial avec une vacance présidentielle liée à lassassinat du feu président Jovenel Moise. Si nous ne trouvons pas cet accord, avise lex président de la Chambre Basse, il arrivera un moment où nous périrons tous.

Le leader du parti « Alliance pour une Société sans Exclusion », Cholzer Chancy, persiste à appeler les protagonistes à l’entente autour d’un accord unique pour retirer le pays de l’imbroglio politique. Depuis mai 2019, nous soutenons l’idée que seul un accord entre tous les acteurs sortira le pays de la situation de crise dans laquelle il se trouve, a rappelé le chef de file de la structure, au téléphoné, répondant aux questions de Val, Campane et Présimon.

Nous avons un comportement enfantin vis-à-vis du blanc. Nous refusons de nous entendre sur un accord. Si nous ne nous entendons pas autour de cet accord, il arrivera un moment où nous allons tous périr, a signifié l’ancien parlementaire.

Le président du Parti ASE exprime la nécessité de sonner la cloche du rassemblement pour sauver le pays. Là où nous sommes, indique-t-il, nous ne pouvons pas nous arroger le droit de nous enfoncer davantage dans l’abime. Nous devons arriver à un moment pour dire assez. Nous sommes dans une situation d’incertitude. La solution à la crise ne réside pas dans le changement d’un gouvernement. Il revient à nous les acteurs de nous réunir pour préciser là où nous voulons aller.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145, Email : [email protected]  

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *