Home Actualités Haïti débat / Projet agro-industriel de Savane Diane : Ce projet génèrera 20 000 emplois, selon les instigateurs
Actualités - avril 30, 2021

Haïti débat / Projet agro-industriel de Savane Diane : Ce projet génèrera 20 000 emplois, selon les instigateurs

À l’initiative de la famille Apaid, Déjoie et Dorcin, le projet ambitieux agro-industriel de Savane Diane est lancé ce vendredi 30 avril 2021, à Saint Michel de l’Attalaye. Ce projet, qui s’étendra sur plusieurs années, génèrera 20 000 emplois, selon les initiateurs. Le coût total s’élèvera à 250 millions de dollars. Les responsables démarrent avec un investissement de huit (8) millions. Ils ont investi deux (2) millions de leur propre fond et six (6) millions d’un fond de prêt fait à la banque.

Joint au téléphone, à l’émission Haïti débat, de ce vendredi 30 avril, l’un des responsables, Clifford Apaid, a détaillé le contenu du projet. Ce projet dans son ensemble, indique-t-il, inclut la production de l’igname, de l’avocat, de la mangue, du pois. 10 500 hectares de terre sont destinés au projet en lui-même et 2 000 autres hectares pour travailler avec les habitants.

Ce travail, qui est en cours de réalisation, poursuit l’homme d’affaires, débute depuis près de quatre (4) à cinq (5) ans. Nous avons recensé près de 400 familles. Nous développons une bonne relation avec la communauté, contrairement aux informations qui font croire que les habitants nous sont hostiles. Ce projet coûtera 250 millions de dollars. Il va s’étendre sur plusieurs années. Nous ne pouvons pas le réaliser à nous tout seul. Ainsi, nous sollicitons la collaboration de la diaspora. Nous n’avons pas à notre disposition tous les 250 millions de dollars de coût total. Nous avons démarré avec huit (8) millions de dollars.  Nous avons fait un prêt de 6 millions à la banque et investi deux (2) millions de notre propre fond.

À contrario des intox qui laissent comprendre que le président accorde des milliers d’hectares de terre à la famille Apaid dans le cadre de ce projet, l’État haïtien, selon les responsables, n’en est pas une partie prenante. Trois familles, souligne agronome Dorcin, en est à l’origine : la famille Apaid, la famille Déjoie et la famille Dorcin.

Globalement ce projet génèrera 20 000 emplois. Nous avons déjà donné des certificats à 400 familles. Le relevé de fond s’élève à 50 millions de dollars. Après, nous allons faire avec les moyens du bord, a fait savoir Monsieur Dorcin, soulignant que la plantation d’avocats coûtera à elle seule 40 millions de dollars.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *