Home Actualités Haïti débat : Dr Emmanuel Ménard appelle les acteurs à l’unité pour sauver le pays
Actualités - avril 7, 2021

Haïti débat : Dr Emmanuel Ménard appelle les acteurs à l’unité pour sauver le pays

Le président du Parti Force Louverturienne Réformiste, Jean Marie Vianey Emmanuel Ménard, déplore la culture de dissension des protagonistes haïtiens remontée à l’époque coloniale. Pour redresser la barque du pays, le professeur appelle les acteurs à l’unité.

Emmanuel Ménard réprouve le climat de division fataliste qui règne au sein de la classe politique haïtienne. Tout en prônant la réforme à l’intérieur de l’appareil de l’État haïtien, le centriste crie à l’entente.

« Rejetons les idées extrémistes. Concilions les partis. Mettons-nous ensemble. Nous devons nous asseoir », verbalise le coordonnateur du Parti Force Louverturienne Réformiste.

« Nous devons refuser le cadeau empoisonné du référendum, des élections générales et la question de la transition de rupture. Ce n’est pas une transition de rupture que nous devons faire. Aujourd’hui, Haïti a besoin d’un pouvoir de rupture, d’une opposition de rupture. Le moment est venu pour sauver ce qui peut sauver », a martelé le philosophe.

On dit qu’un pays ne meurt pas. Moi, je rappelle que des continents ont déjà été disparus. Haïti a incurvé l’histoire universelle avec la révolution de 1804. Haïti a été à l’avant-garde de beaucoup de progrès que défendent les défenseurs des droits humains dans le monde aujourd’hui. Elle est la première à initier une bataille pour le respect des droits sociaux, culturels, pour ne citer que ceux-là,  explique l’ex DG de l’ONA.

« Si nous n’adressons pas les problèmes sociaux, de la justice sociale, le pays s’implosera sous nos yeux. Nous devons nous mettre ensemble pour définir nos objectifs. Même si Jovenel Moise doit partir demain, il faut négocier son départ », a-t-il fait savoir.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *