Home Actualités Decès de Konpè Filo : le gouvernement haïtien salue le départ d’« un mapou », d’un symbole pour Haïti
Actualités - août 3, 2020

Decès de Konpè Filo : le gouvernement haïtien salue le départ d’« un mapou », d’un symbole pour Haïti

Le gouvernement haïtien salue le départ pour l’au de-là d’Anthony Paskal dit Konpè Filo, qui nous a laissés à l’âge de 67 ans. « Un mapou est tombé, et la douleur est ressentie dans tous les lakous. Nous perdons un grand promoteur de notre culture. Je m’incline devant sa dépouille et présente mes sympathies à sa famille et ses compagnons de route », a tweeté le président Jovenel Moïse après l’annonce de la disparition du journaliste engagé.

Le Premier ministre Joseph Jouthe suit la tendance dans un tweet en créole avant la publication d’un communiqué de la Primature.  « Yon sèl pyebwa ki tonbe fè plis bri pase yon forè kap pouse … », a-t-il écrit, ajoutant que « tout le pays est perdant ». Le chef du gouvernement continue dans son tweet en créole pour saluer le courage de Konpè Filo et tout ce qu’il représente dans le paysage culturel haïtien.  

Dans un communiqué, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales(MICT), Audain Fils Bernaldel dit apprendre avec beaucoup de tristesse, le décès de Monsieur Anthony Pascal.

« Le départ pour l’au-delà, ce vendredi 31 juillet, de cet illustre journaliste,  animateur,  artiste, comédien et à la fois véritable témoin et acteur du revirement d’Haïti de la dictature  vers la démocratie, est un choc inattendu qui laisse sans voix », a indiqué  le titulaire du MITC

Pour lui, la nation haïtienne retiendra que, « Anthony Pascal», homme de rigueur, a été aussi une personne humble et passionnée, qui a dédié sa vie à la rencontre des autres  et pour le réveil de la conscience de l’individu haïtien.

Le ministre Bernadel campe Konpè Filo comme un personnage qui a marqué aussi bien son auditoire que son entourage par sa simplicité et son Aura. « Tu as été utile à notre société. Ton corps partira, mais ton esprit nous restera .Tes paroles continueront de résonner en nous et nous transformeront en de meilleurs citoyens pour aujourd’hui et pour demain », a écrit le ministre pour faire l’éloge de ce personnage emblématique.  

« Sa nationaliste, il fut très attaché à la culture ancestrale et prôna un mode de développement respectueux  de nos racines (spirituelles) profondes haïtiennes. Il a par ailleurs poursuivi sans relâche le perpétuel rêve de voir la jeunesse haïtienne vivre des jours meilleurs et être reconnue pour ses valeurs fortes et son potentiel à reconstruire notre pays », a continué le ministre de l’Interieur juste avant de presenter ses sympathies à sa famille et toues les corporations auxquelles Konpè Flio appartenaient.

Le ministre de la Culture et de la Communication n’a pas manqué l’occasion d’honorer le personnage tout en informant que le défunt a été admis à l’hôpital Sans Frontière alors qu’il souffrait de troubles respiratoires. Il a rendu l’âme en cours de route au moment où on le transférait à l’Hôpital de Mirebalais.

Pradel Henriquez s’incline devant le parcours de Konpè Filo pour lui, de toute l’histoire contemporaine de la presse en Haïti, entre l’avant Duvalier, 1986, et nos jours, Anthony Pascal dit Konpè Filo est resté jusqu’à sa mort, en ce 31 juillet 2020, parmi l’un des journalistes les plus dignes, les plus humbles et les plus incorruptibles. « Le MCC, salue ce Mapou qui a rendu service à la nation. Le Ministère de la Culture et de la Communication présente ses sympathies à sa famille, au Directeur Général, Jean Lucien Borges, à toute l’équipe de la Radio Télé Ginen et à toute la presse haïtienne éplorée par ce deuil ».

Le secrétaire d’État à la communication, Eddy Jackson Alexis, ancien journaliste, se dit surpris d’apprendre avec peine la nouvelle de la mort de cet icône de la presse haïtienne. « Je salue le départ de ce vaillant homme qui représente un symbole pour Haïti », peut-on lire dans son stweet.

Michelson Césaire

Rédacteur de Radio Télé Scoop

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *