Home Actualités Haïti débat : Michel Présumé cloué au pilori pour la décision de Préval de privatiser des institutions de l’État haïtien
Actualités - juillet 29, 2020

Haïti débat : Michel Présumé cloué au pilori pour la décision de Préval de privatiser des institutions de l’État haïtien

Le problème de l’électricité qui affecte grandement la vie de la population persiste. Pendant que le black-out perdure, l’Électricité d’Haïti fonctionne au ralenti. Des employés de l’EDH, en mode break, s’engageant dans un bras de fer politique avec le pouvoir, continuent de contester la nomination de Michel Présumé à la tête de l’institution.

Le personnel contestataire de l’EDH condamne à tort le nouveau directeur. Intervenant à l’émission Haïti débat du mercredi 29 juillet 2020, Garry Pierre Paul Charles invite les protestataires à la raison.

Michel Présumé est reproché de privatiser des institutions de l’État haïtien. La privatisation de nos institutions a été effectuée sous le pouvoir de Préval. L’ancien directeur de la Téléco agissait, donc, sous la direction du président Préval, explique le PDG de la Radio Télé Scoop.   

La décision de dénationalisation des institutions de l’État ne provenait pas de Monsieur Présumé. Il n’est pas responsable de la privatisation des entreprises publiques haïtiennes. C’est de préférence René Préval et son équipe qui en sont responsables. René Préval et compagnies ont détruit le pays, a signifié le journaliste sénior.

 Mozard Lombard,

Éditorialiste chez la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *