Home Actualités Le secteur protestant prévoit la démission de son représentant au CEP
Actualités - juillet 9, 2020

Le secteur protestant prévoit la démission de son représentant au CEP

La démission du représentant des droits humains au sein du Conseil électoral provisoire, Jean-Simon Saint-Hubert, ouvre la voie à d’autre secteur d’exiger à leur membre de plier bagage. Le président de la « Mission de l’Église chrétienne Vallée de Bénédiction », a écrit aux différentes organisations du secteur protestant qui sont impliquées dans le choix du conseiller Frinel Joseph –  de lui faire une demande officielle de démission au sein du CEP.

Le leader de MECVB, pasteur Ernst Pierre Vincent voit d’un mauvais œil le plan de Jovenel Moïse qui veut réaliser les compétitions électorales dans le pays. «L’inactivité de l’institution électorale depuis 3 ans, l’inopportunité de la tenue des élections, autant de raisons qui doivent pousser ces structures à prendre cette décision, selon le pasteur Vincent.

Celui  qui dirigeait la Conférence des pasteurs haïtiens au moment de ce choix, croit que le moment est venu pour que son homologue puisse rendre son tablier. Ernst Pierre Vincent ne veut pas que son secteur soit complice de l’instabilité politique qui attend le pays avec l’organisation prochaine des élections.  

« Des informations ont laissé croire que l’exécutif va prendre des décrets pour inviter le peuple en ses comices. Nous somme convaincus que ces élections seront entachées de fraudes et vont déboucher sur de nouvelles crises capables de provoquer d’empirer l’instabilité politique »,  avance-t-il, signalant que la crise multidimensionnelle qui secoue le pays, n’est pas propice à l’organisation des joutes électorales sans une entente politique pour engager sur la voie des élections.  

Michelson Césaire,

Rédacteur de la Radio Télé Scoop

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *