Home Actualités Haïti débat / Électricité : Me Newton Saint-Juste demande à ULCC d’enquêter aussi sur les contrats d’Haytrac et de E Power
Actualités - mai 14, 2020

Haïti débat / Électricité : Me Newton Saint-Juste demande à ULCC d’enquêter aussi sur les contrats d’Haytrac et de E Power

Le jurisconsulte, Me Newton Saint-Juste, demande aux responsables de l’ULCC de mener une enquête sur les compagnies Haytrac et E Power qui ont eu des contrats de courant électrique avec l’État haïtien, au même titre que la société générale d’énergie S.A (Sogener).

« Nous avons demandé à ULCC d’aller voir s’il n’y avait pas aussi des cas de corruption et de surfacturation dans les contrats d’énergie électrique liant Haytrac et E Power avec l’État haïtien », a fait savoir l’avocat, à l’émission Haïti débat du jeudi 14 mai 2020.

La compagnie Haytrac, explique Monsieur Saint-Juste, avait un contrat avec l’État haïtien pour fournir de l’électricité à Petit Goave et aux Cayes. Elle a perçu sa redevance mensuelle durant quatre (4) ans, la population de ces deux villes n’a jamais trouvé de courant électrique.

Newton Saint-Juste croit que la crise sanitaire mondiale liée au coronavirus ne doit pas empêcher à la justice de continuer à faire son travail. Cette pandémie, rappelle-t-il, n’est pas une première dans l’histoire de l’humanité. Ainsi, il demande à la population de s’y adapter.

« L’une des plus grandes facultés dont dispose une personne, c’est sa capacité d’adaptation », a indiqué l’homme de loi, soulignant qu’il ne se bat pas personnellement pour la question de l’électricité qui ne relève pas de sa compétence comme avocat, mais de préférence contre la corruption et la surfacturation dans les dossiers de l’État.

Joint au téléphone, Me Newton Saint-Juste annonce que des actions sont en cours contre les responsables de la société Sogener S.A qui sont dans le maquis et les débiteurs de l’ONA qui refusent de s’acquitter de ses dettes.

Mozard Lombard,

Éditorialiste de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *