Home Actualités Haïti débat : Jean Michel Lapin dénonce une campagne de diffamation sur les médias sociaux l’associant à un détournement de 5.5 million de dollars de l’EDH
Actualités - avril 29, 2020

Haïti débat : Jean Michel Lapin dénonce une campagne de diffamation sur les médias sociaux l’associant à un détournement de 5.5 million de dollars de l’EDH

L’ex premier Ministre haïtien, Jean Michel Lapin, dénonce une campagne de diffamation montée de toute pièce contre lui sur les réseaux sociaux. Une prétendue note de l’EDH, dit-il, l’a associé à un détournement de 5.5 million de dollars américains de l’institution électrique haïtienne, lors de son passage à la tête du gouvernement haïtien.

« Depuis lundi dernier, nous avons constaté que nous faisons l’objet d’une attaque destructive sur les réseaux sociaux. Il y a une prétendue note de l’EDH qui affirme que le black-out observé sur le pays présentement est inhérent à la mauvaise gestion de mon administration qui a détourné $ 5 500 000 us de l’institution, au cours de mon leadership à la primature », a rapporté Jean Michel Lapin à l’émission Haïti débat du mercredi 29 avril 2020.  

En vue se protéger contre cette campagne diffamatoire dénoncée catégoriquement, l’ancien chef de la primature dit saisir toute une batterie d’avocats pour une enquête judiciaire.

« Nous nous donnons pour mission de découvrir les personnalités qui cachent derrière cette campagne de diffamation », se projette l’ex Ministre de la culture et de la communication, soulignant que beaucoup de cadres haïtiens refusent de s’engager au plus haut niveau de l’État pour éviter ce genre de situation.

« Je dirais à mes destructeurs, pas la peine de continuer. Je n’ai aucune ambition politique. Je les invite de préférence à la cohabitation. La gestion de la chose publique a besoin de la compétence de tous », leur a-t-il lancé.

Mozard Lombard,

Éditorialiste de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *