Home Actualités Haïti débat / Coronavirus : Dr Franche Lawson évoque la jeunesse de la population et le climat du pays comme facteurs essentiels
Actualités - avril 16, 2020

Haïti débat / Coronavirus : Dr Franche Lawson évoque la jeunesse de la population et le climat du pays comme facteurs essentiels

Le Dr Franche Lawson tient un discours encourageant par rapport à la pandémie du Coronavirus qui a fait beaucoup de victimes chez les vieillards et dans les zones froides et  tempérées du monde. Il croit que la jeunesse de la population haïtienne et le climat chaud du pays peuvent être des facteurs importants pour limiter les dégâts. Cela n’empêche pas pour autant qu’il invite le peuple à respecter les mesures prophylactiques.

Joint au téléphone ce jeudi 16 avril 2020, lors de la retransmission de l’émission Haïti débat, le chef du service de la maternité de l’hôpital OFATMA se dit prêt à s’engager dans la bataille contre le Covid-19, pourvu que les matériaux de protection personnelle soient disponibles.

Tout en exprimant sa volonté à mettre la main dans la patte, Monsieur Lawson déplore le retard accusé par les autorités du pays dans l’importation de ces matériaux.

Dr Lawson en a profité pour expliquer le mode d’évolution du virus dans l’organisme humain. Le coronavirus, dit-il, s’intéresse à notre système respiratoire. Il peut passer par les narines, la bouche. Il affecte beaucoup plus les malades ayant déjà des problèmes respiratoires. Il créé des troubles dans un organisme qui a une charge virale très élevée.

Selon lui, chez une personne n’ayant pas une charge virale élevée, le virus pose moins de problème même si cette dernière est en situation de comorbidité.

À en croire Franche Lawson, la jeunesse du peuple haïtien et l’ambiance atmosphérique du pays peuvent être deux grands facteurs pour limiter les dégâts.

« Nous avons plus de jeunes que de vielles personnes dans le pays. Nous sommes un pays tropical. Nous avons la température idéale pour combattre le virus.  Dans ces genres de climat, il évolue difficilement », a-t-il fait savoir.

Dr Lawson se garde du recours aux produits à base d’alcool comme mesures barrière efficaces pour empêcher de contracter la maladie. La solution, d’après lui, c’est de se laver régulièrement les mains avec du savon, ou de l’eau de javel.

« J’espère qu’après le passage de la pandémie que nous continuions à garder les principes », a souhaité le docteur.

Mozard Lombard,

Éditorialiste de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *