Home Actualités Coronavirus / Création d’une commission multisectorielle : décrédibilisé, Jovenel Moise cherche-t-il à se rendre crédible ?
Actualités - avril 7, 2020

Coronavirus / Création d’une commission multisectorielle : décrédibilisé, Jovenel Moise cherche-t-il à se rendre crédible ?

Fustigé pour sa gestion catastrophique de la crise sanitaire liée au coronavirus, le président de la République, Jovenel Moise a installé, lundi, au palais national, une commission multisectorielle pour gérer l’évolution de la pathologie dans le pays.

Discrédité dans l’opinion publique haïtienne, avec une communication inintelligible, sur la pandémie du Covid-19 en Haïti, Jovenel Moise n’arrive pas encore à rassurer la population qui tend de jour en jour à nier la maladie sur le territoire national.

Toutefois, le numéro 1 de la nation a procédé ce lundi 6 avril passé à l’installation d’une commission en vue de renforcer le travail du MSPP dans la lutte contre la pandémie. Après la confusion semée au sein de la population par manque de précision et d’information dans ses discours, le président cherche-t-il à se crédibiliser ?

En tout cas, il a sollicité le concours des experts haïtiens pour éviter que la situation soit tournée au drame en Haïti dans les jours qui viennent. Lors de la cérémonie d’installation des membres du comité au palais national, Monsieur Moise a ainsi expliqué, dans son allocution de circonstance, le but dans lequel celui-ci a été créé.

« C’est dans le but de conjuguer nos efforts que nous avons créé la commission », a fait savoir le chef de l’État, dénonçant l’indifférence affichée par certains de ses concitoyens par rapport à la maladie.

« La désinvolture et la mauvaise foi de certains de nos compatriotes peuvent conduire à la catastrophe », a déploré le président, avant d’enchainer que « mon administration fera tout ce dont elle est capable pour éviter l’extension de la propagation du virus sur le territoire haïtien ».

Jovenel Moise ne compte pas que sur son administration et le comité pour enrayer la pandémie dans le pays. Il dit exiger le support de tous les haïtiens au même titre que les membres de la commission pour l’éradiquer.

Co-présidée par le fondateur des Centres GHESKIO, Jean William Pape,  et le directeur général du Ministère de la Santé Publique et de la Population, Lauré Adrien, la commission est mandatée pour piloter le personnel médical et paramédical dans la lutte contre le coronavirus en Haïti.

« Le comité aura la charge de planifier et de coordonner nos ressources pour limiter les dégâts », a précisé le DG du MSPP, le gynécologue Lauré Adrien, indiquant qu’il nous faut tout faire pour minimiser l’impact de la maladie à l’échelle nationale.

Pour vaincre la pandémie en Haïti, le Dr Jean William Pape croit, de son côté, que l’union de tous les haïtiens est obligatoire. « Tout le staff des Centres GHESKIO s’engage dans la bataille pour Haïti. Cette maladie est d’une extrême gravité. Nous ne parviendrons à la vaincre que si nous ferons front commun », a-t-il dit, avant de nous prévenir que personne d’autre ne viendra à notre secours et que le problème sera corsé dans les prochains jours.

Mozard Lombard,

Éditorialiste de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *