Home 5 Actualités 5 Les États-Unis annoncent la fermeture de leur bureau qui assure les services d’immigration en Haïti pour protéger leur territoire

Les États-Unis annoncent la fermeture de leur bureau qui assure les services d’immigration en Haïti pour protéger leur territoire

Dans une déclaration rendue publique ce jeudi 7 novembre 2019, l’Ambassade américaine à Port-au-Prince annonce la fermeture définitive des Services de la Citoyenneté et de l’Immigration des États-Unis (USCIS) en Haïti pour le 29 novembre prochain.

La section consulaire de l’Ambassade américaine à Port-au-Prince, indique la note, assumera la responsabilité de certains services individuels que l’USCIS fournit actuellement aux personnes résidant en Haïti.

Cette section de l’Ambassade, qui est principalement responsable de fournir des services aux citoyens américains et du traitement des visas  de non-migrants et d’immigrants, poursuit la note, reste ouverte pour tous les services consulaires.

L’USCIS, explique les autorités américaines, travaille en étroite collaboration avec le Département d’État afin d’assurer une transition en douceur des responsabilités et de réduire les interruptions dans le cadre des services fournis par la section.

Dans ce communiqué, les représentants américains ont rappelé l’intention des responsables des Services de la Citoyenneté et de l’Immigration des États-Unis (USCIS), Agence du département de la sécurité intérieure, depuis le mois de mars écoulé, date du début de la chute du gouvernement légitime d’Haïti, avec le renvoi du PM Jean Henry Céant, de fermer plusieurs de leurs bureaux situés à l’étranger.

Les autorités américaines menacent de fermer ces services depuis le début du pic de l’instabilité gouvernementale Haïtienne pour protéger la sécurité intérieure de leur pays.  

Mozard Lombard, Scoop !!!

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Haïti débat / La situation de la PNH : Conscient des mauvaises conditions de travail de nos policiers, Jean Michel Lapin annonce des améliorations

Moins de trois semaines après la marche des policiers, revendiquant de meilleures conditions de travail, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *